Droits humains

Sur Change.org, 63 000 citoyens célèbrent l’engagement de l’État à naturaliser les tirailleurs sénégalais

Sarah Durieux
Dec 15, 2016

En réponse à la mobilisation des 63 000 signataires d’une pétition sur Change.org, le ministère de l’Intérieur, Bruno Le Roux vient de s’engager à naturaliser les Tirailleurs sénégalais. Une victoire pour Aïssata Seck à l’initiative de cette campagne et pour l’ensemble des citoyens et personnalités mobilisées dans ce combat.

Il y a un mois, Aïssata Seck, l’adjointe au maire en charge des anciens combattants à la ville de Bondy, a adressé une pétition au gouvernement demandant la naturalisation des tirailleurs sénégalais, “ces hommes qui ont combattu dans les rangs de l’armée française pour la France”.

Ce matin, le cabinet du ministre de l’Intérieur a confirmé que l’Etat s’engageait à “un examen rapide et bienveillant des dossiers des Tirailleurs sénégalais. L’instruction de leur dossier sera faite de manière spécifique pour prendre en compte la particularité de leur situation au regard de leur souhait de se voir attribuer la nationalité française.

15440550_640526926135752_5749875258158957406_o

La pétition lancée par Aïssata Seck avait recueilli plus de 63 000 signatures et notamment celle de nombreux artistes et personnalités politiques parmi lesquels Omar Sy, Claude Bartolone, Jamel Debbouze, Jack Lang, Cécile Duflot et Lilian Thuram. Je tenais sincèrement à vous remercier pour votre forte mobilisation car c’est grâce à celle-ci que nous avons pu avancer sur ce combat“, écrivait Aïssata dans une mise à jour à ses signataires.

15002383_623720497816395_8823779887027559313_o

Dans cette mise à jour, elle appelle également les signataires concernés par des procédures de naturalisation à la contacter pour une prise en charge rapide de leurs dossiers.

A quelques jours de la visite officielle en France du Président Macky Sall ce lundi 19 décembre, cette décision du gouvernement français “permettra de reconnaître le parcours d’hommes engagés aux côtés de la France et de rapprocher encore un peu plus les liens d’amitié entre la France et le Sénégal”, selon Aïssata Seck.

15000238_624683984386713_6753417557927902847_o

14990992_623958564459255_5010024252739998025_o 14976805_624326867755758_1506922019055448316_o  15000047_624908457697599_7713847894174174835_o 14991295_625132931008485_7428413275030282772_o