Raccordez-nous à l'électricité : Mon conjoint, handicapé, en a besoin !
  • Adressée à : Cécile Duflot

Cette pétition sera remise à:

Ministre du logement
Cécile Duflot
Président de la République française
Monsieur François Hollande
Directeur adjoint chargé des personnes handicapées
Axel CAVALERI (Ministère de la Santé)
Conseiller auprès de la Ministre des Affaires Sociales et de la Santé
Benjamin GRIVAUX,
Conseiller chargé de l’organisation territoriale des soins
François CREMIEUX (Ministère de la santé)
rattachée au Ministère de la Santé
Ingrid SAUVAGET
Secrétaire d’Etat chargée à la Santé
Nora BERRA
Conseillère chargée des relations avec la Presse - Ministère de la Santé
Mayada BOULOS
Préfet de région - Préfet de l'Hérault
Pierre de BOUSQUET
Maison des Personnes Handicapées de l'Hérault
Maire de Vias
Richard MONEDERO
1er adjoint au Maire de Vias, chargée des Affaires Sociales
Josiane BUCHACA
2ème Adjoint au Maire de Vias, chargé de l'Urbanisme, Affaires rurales et territoire
Jean-Louis JOVIADO
6ème Adjoint au Maire, chargé des Réseaux Publics, Bâtiments Communaux, Travaux
Patrick HOULES
Service de raccordement
ERDF Méditerranée
Médiateur national de l'énergie
Denis MERVILLE
Elus d'Agde, Conseil général de l'Hérault
Sébastien Frey
Président du Conseil général de l'Hérault
André Vezinhet
Ministre de la Santé
Marisol Tourraine

Raccordez-nous à l'électricité : Mon conjoint, handicapé, en a besoin !

    1. Nathalie-Sandrine GABERCOT
    2. Pétition de

      Nathalie-Sandrine GABERCOT

      Vias, France

Mon conjoint Thierry, handicapé à plus de 85 %, souffre d'une lourde pathologie qui peut être mortelle et il doit être assisté par des équipements électriques. Mais depuis plus de 6 ans, la mairie refuse de raccorder notre maison à l'électricité, alors que nous en avons cruellement besoin.

Nous vivons dans un hameau de quelques habitations non loin d'Agde, à Vias exactement. Alors que d'autres maisons de ce hameau sont raccordées, la nôtre et celle d'une vieille dame ne le sont pas.

Pourtant, Thierry a besoin d'équipements électrique en permanence : il souffre d'une insuffisance respiratoire et doit être assisté par un bronchodilatateur et par une ventilation nocturne pour le faire respirer. Pour survivre, nous utilisons un groupe électrogène, qui nous coûte près de 800 euros d'essence par mois (sans compter les prix des groupes électrogènes qui ont une durée de vie d'approximativement 18 mois), alors que mes revenus sont très limités et que mon conjoint vit grâce à ses indemnités handicap, soit 700 euros par mois.

Nous n'avons pas le choix; nous avons dépensé près de 20 000 euros ces trois dernières années pour permettre à mon conjoint de survivre, et là, nous arrivons au bout de nos ressources.

Thierry habite cette maison depuis plus de 17 ans. Le Maire lui oppose aujourd'hui que ce terrain est en zone verte et qu'il ne peut raccorder des maisons construites dans ces zones. Mais alors, pourquoi avoir raccordé les maisons voisines? De plus, un transformateur pouvant alimenter (aux dires d'EDF) un, voire deux lotissements, se trouve à 80 mètres de notre habitation.

Nous  avons signalé notre situation aux autorités, mais rien n'y fait. Le médecin de mon conjoint a même écrit un courrier au Maire pour lui faire comprendre que cela était une question de vie ou de mort pour lui, mais la mairie ne veut rien entendre.  

Nous sommes à bout de force, nous avons besoin de votre aide. S'il vous plait, signez cette pétition et partagez-là autour de vous. Si nous sommes des milliers, le maire devra agir et enfin accepter de raccorder notre maison au réseau EDF.

Signatures récentes

    Informations

    1. 2014

      Nathalie-Sandrine GABERCOT
      Organisateur de la pétition

      Thierry et moi-même nous vous souhaitons une excellente année 2014 en espérant que la Santé et le Bonheur accompagne cette année déjà bien amorcée !

    2. FETES DE FIN D'ANNEE

      Nathalie-Sandrine GABERCOT
      Organisateur de la pétition

      Bonjour à tous,

      Cette année sera une fois de plus un Noël sans lumière sans décoration festive sans illumination sans magie de Noël pour Thierry l'homme de ma vie et nos animaux qui méritent un Noël digne.......nos petites boules d'Amour qui nous le rendent mais si vous saviez..........sans eux je pense que l'on aurait par la force de poursuivre le chemin de notre vie..........

      Nous ne cessons de vous remercier et passez de bonnes fêtes de fin d'Année. LA SANTE AVANT TOUTE CHOSE POUR TOUS MAIS POUR TOI MON AMOUR. Je t'aime fort mon chéri.

    3. 40 000 signatures récoltées
    4. Etat de santé de Thierry

      Nathalie-Sandrine GABERCOT
      Organisateur de la pétition

      Bonjour à vous tous,

      Nous remercions l’ensemble des personnes qui ont signé la pétition lancée par nos soins ; très émus de l’importance que vous y portez !

      Des nouvelles de l’Etat de Santé de Thierry ; après consultation récente chez le Dr. Franck MENIVALE son Oncologue-Pneumologue (à 34300 AGDE) Thierry vient d’apprendre (en plus de son insuffisance respiratoire BPCO stade 3 avec apnées du sommeil) après résultat du scanner thoracique qui a décelé une Cardiomégalie (justifiant une réévaluation sur le plan cardiovasculaire).

      Nous ne manquerons pas de vous tenir informé de l’évolution de l’Etat de Santé de Thierry, qui consulte son cardiologue fin novembre.

      Sincèrement et Respectueusement.

      Nathalie

    5. Bonsoir, je suis la compagne de Thierry MORELLON, Nathalie

      Nathalie-Sandrine GABERCOT
      Organisateur de la pétition

      Tout d'abord merci à toutes celles et ceux qui ont signé la pétition pour Thierry ; je vous tiens au courant de la situation à ce jour, le Maire de VIAS M. Richard MONEDERO nous refuse toujours l'accès à l'EDF arguant le fait que nous habitons dans une Zone Verte, nous sommes propriétaires de cette propriété depuis une vingtaine d'année, on s'aperçoit que sur un Acte Notarial de Succession, il existe bien deux constructions sur ladite propriété de plus dans ce labs de temps des permis de construire ont été accordés des raccordement EDF ont aussi été accordés à d'autres propriétaires simplement pour les vacances et d'autres qui y habitent à l'année. Nous sommes toujours dans l'impasse. Monsieur le Maire dans une interview télévisuel de TV Sud a affirmé qu'il nous avait plusieurs fois proposé un relogement ce qui est TOTALEMENT FAUX ! de plus et en tout état de cause il est hors de question que nous quittions notre domicile. Nous somme CHEZ NOUS.

    6. 35 000 signatures récoltées
    7. bonjour , je suis Morellon Thierry

      Nathalie-Sandrine GABERCOT
      Organisateur de la pétition

      Je prend le clavier pour vous remercier du soutient que vous m'apporte et pour ceux qui me l’apporteront , je suis bien plus que toucher de voir autant de personne de toute horizons me soutenir et soutenir Nathalie , pour une fois , ce sont des larmes d'espoir , même si il est mince qui coules sur mes joue et cela grâce a vous ! malgré que la langue francaise soit riche , je ne trouve pas de mots assez fort pour vous dire ce que je ressent !! Alors un GRAND merci a VOUS et surtout et aussi a toi NATHALIE !!

    8. 750 signatures récoltées
    9. Le médecin de Thierry, lui aussi, fait part de l'urgence

      Nathalie-Sandrine GABERCOT
      Organisateur de la pétition
    10. 50 signatures récoltées

    signataires

    • Michele Desquines QUIBERON, FRANCE
      • il y a 1 jour

      Parce que je trouve honteux aussi peu d' humanité pour une si petite chose qui pourrait rendre la vie de ce couple un tout petit peu plus facile.

      Signaler ce commentaire
    • Etoile Tigre FRANCE
      • il y a 3 jours
      Signaler ce commentaire
    • Cécile Quemeraye OSNY, FRANCE
      • il y a 9 jours

      je trouve de nos jours inadmissible de ne pas avoir électricité surtout quand il s'agit de sauver une vie.

      Signaler ce commentaire
    • Sandy Mavie SAINTES-MARIES-DE-LA-MER, FRANCE
      • il y a 10 jours

      Joli coeur

      Signaler ce commentaire
    • kamila zidi OSNY, FRANCE
      • il y a 18 jours

      pour soutenir cette demande.

      Signaler ce commentaire

    Développez vos propres outils pour gagner.

    Utilisez l'API de Change.org pour développer vos propres outils de mobilisation. Découvrez comment commencer.