Abolissons les privilèges : Soutien aux 10 députés
  • Adressée à : Jean-Marc Ayrault
  • Réponses

Cette pétition sera remise à:

Premier Ministre
Jean-Marc Ayrault
Député de la 2ème circonscription de la Somme, co-présidente du groupe écologiste à l'AN
Barbara Pompili
député
Olivier Faure
Voir la réponse
député
Laurent Wauquiez
Député
Bruno Le Maire
Député
Gérard Darmanin
Député
François de Rugy
Député
Jérôme Guedj
Député
Razzy Hammadi
Députée
Barbara Romagnan
Députée
Karine Berger
président de la république
François Hollande

Abolissons les privilèges : Soutien aux 10 députés

    1. Loïc Steffan
    2. Pétition de

      Loïc Steffan

      Albi, France

10 députés, toutes tendances confondues, ont participé à une tribune dans le Nouvel Observateur intitulée "Osons rénover l'Assemblée!" avec des propositions concrètes pour abolir les privilèges des élus (1).

Jamais la défiance à l'égard de la représentation nationale n'a été aussi profonde. En plein débat de la loi sur la transparence de la vie publique au Parlement, nous, citoyens, agissons et manifestons notre soutien pour que leurs propositions soient suivies et enrichies.

Une première étape, a été franchie.

C'est un encouragement pour que la défiance se transforme en confiance et que l'écoute et le respect des citoyens grandissent encore.

Le texte sur la transparence a été adopté et peut être amélioré par les sénateurs dans l'esprit des propositions des 10 députés. Nous pouvons continuer à nous mobiliser pour obtenir une loi plus offensive, pour que notre pays, la France, devienne une référence en matière de transparence de la vie publique.

Merci de signer et diffuser la pétition à tous vos proches.


Nous invitons chaleureusement chaque pétitionnaire à rester dans la tonalité de l'initiative des 10 députés et de leur esprit républicain. 

(1) leurs propositions vont de l'abolition du régime spécial des retraites des députés, à la fin de l'exonération fiscale de l'indemnité de frais de mandat, la suppression de la réserve parlementaire, ou encore la lutte contre les conflits d'intérêts et les lobbys.

Signatures récentes

    Informations

    1. article 3

      Loïc Steffan
      Organisateur de la pétition

      Une association et un collectif ayant pour vocation d'inscrire le référendum d'initiative populaire dans l'article 3 de la constitution.
      https://www.facebook.com/articletrois?ref=ts&fref=ts

      Article 3

      L'association "Article 3" a pour seul objectif d' obtenir l'inscription du référendum d'initiative...

    2. 40 000 signatures récoltées
    3. Merci à tous d’avoir soutenu les dix Députés. Merci à eux.

      Loïc Steffan
      Organisateur de la pétition

      Sur les 38000 signatures reçues en 5 jours plus de 8000 commentaires ont démontré une maturité politique.
      Ce résultat indique que notre intention initiale et celle de chacun des dix Députés ont reçu soutien et écoute.
      Hélas, devions-nous faire l’autruche ? Ne pas entendre qu’une trop grande surdité, que de trop grands renoncements au bien commun, au sens pour l’équité et la justice sociale, provoqueraient une incompréhension d’une trop grande partie des signataires de toutes régions de France et d’Outremer.
      La virulence d’une minorité de propos nous alerte sur la situation réelle d’une opinion qui ne s’attache plus à l’esprit de dialogue républicain que nous souhaitions insuffler. Ils doivent inciter les responsables de tous bords à vouloir oser croire que la France va pouvoir enfin se doter de mécanismes exemplaires de transparence.
      Le pessimisme ambiant nous invite à rester à l’écoute de la volonté exprimée par les courageux dix Députés que nous soutiendrons encore, à leur demande.

    4. transparency publie un indice de perception de la corruption

      Loïc Steffan
      Organisateur de la pétition

      L'association a également lancé un appel en décembre dernier visant à faire de l'éthique de la vie publique une Grande cause nationale :

      Ce label est attribué chaque année par le gouvernement à une cause ou
      association. Suite à la très probable adoption des lois sur la transparence,
      il sera essentiel de maintenir la pression de l'opinion publique afin de
      garantir que ces lois soient effectivement appliquées.

      http://www.chaquesignaturecompte.com.

      Chaque signature compte

      Transparency International France appelle à faire enfin de la lutte contre la corruption et de l'éthique publique une Grande cause nationale. Les coûts de la corruption en période de crise - pour les finances publiques, pour la confiance des citoyens - font qu'il y a urgence à mettre en œuvre un véritable plan national d'action.

    5. 35 000 signatures récoltées
    6. 8 000 signatures récoltées
    7. 7 000 signatures récoltées
    8. Le décideur Olivier Faure répond:

      Olivier Faure

      Abolissons les privilèges des parlementaires.


    9. Le décideur Olivier Faure répond:

      Olivier Faure

      Afin de restaurer la confiance !


    10. Le décideur Olivier Faure répond:

      Olivier Faure

      C'est une bonne initiative , mais je doute qu'elle n'arrive au bout


    11. Le décideur Olivier Faure répond:

    12. 5 000 signatures récoltées
    13. La dépêche en parle

      Loïc Steffan
      Organisateur de la pétition
      Dix députés pour l'abolition de leurs privilèges

      En plein débat sur la moralisation de la vie politique au Parlement, dix députés de gauche comme de droite appellent ce mercredi à abolir leurs privilèges. Olivier Faure (PS), Laurent Wauquiez (UMP), Bruno Le Maire (UMP), Gérald Darmanin (UMP), François de Rugy (EE-LV), Barbara Pompili (EE-LV), Jérôme Guedj (PS), Razzy Hammadi (PS), Barbara Romagnan (PS) et Karine Berger (PS) clament haut et fort ce mercredi dans le Nouvel Observateur : "Osons rénover l'Assemblée!"

    14. Lire la tribune dans le Nouvel observateur

      Loïc Steffan
      Organisateur de la pétition
      L'appel de 10 députés en colère : "Abolissons nos privilèges !"

      Ce n'est qu'un début, continuons le débat ! Tandis que le Parlement accouche, non sans peine, d'une loi sur la moralisation de la vie politique, dix députés en colère s'engagent dans "le Nouvel Observateur". "Osons rénover l'Assemblée !" lancent ces élus lucides qui ont compris que les petits arrangements avec la morale républicaine n'ont que trop duré.

    15. 5 signatures récoltées

    signataires

      • il y a 13 jours

      Peut-être pour restaurer la confiance

      Signaler ce commentaire
      • il y a 24 jours

      pour plus d'égalité entre les politiques et les citoyens

      Signaler ce commentaire
      • il y a 27 jours

      Pour que chacun participe au remboursement de la dette public.

      Signaler ce commentaire
      • il y a 30 jours

      les privilèges ne sont pas digne

      d'une république.(voir 1793)

      Signaler ce commentaire
    • marc monteil FRANCE
      • il y a environ un mois

      pour que nos monarques républicains soient crédibles quant ils nous demandent des efforts sur les dettes qu'ils ont engrangées.

      Signaler ce commentaire

    Développez vos propres outils pour gagner.

    Utilisez l'API de Change.org pour développer vos propres outils de mobilisation. Découvrez comment commencer.