To Canada's Head of State (The Queen of England)–Please dismiss Stephen Harper
  • Petitioned The Queen of England/La Reine d'Angleterre

This petition was delivered to:

The Queen of England/La Reine d'Angleterre

To Canada's Head of State (The Queen of England)–Please dismiss Stephen Harper

    1. Madeleine Dwyer
    2. Petition by

      Madeleine Dwyer

      Ottawa, Canada

 

Let's see what kind of action the Queen might take if enough people(particularly people residing within the territory claimed by the state of Canada) wrote to her and asked her to dismiss Stephen Harper from his position of Prime Minister of Canada.  At the very least, let's draw some awareness to the important reasons why you might be wanting to unseat Stephen Harper, and to the fact that the Queen is still our Head of State! (La version en français suit la version anglaise ci-bas)

*Note when signing petition, please include your own reason(s) within the letter*

Scroll down past description to see other signatures and reasons

 

Article published in the Huffington Post March 2nd 2012:

Chantal Dupuis: Queen Elizabeth Writes Back After Getting Letter From Quebec Resident Calling For Stephen Harper To Be Fired  

target="_blank">http://quebec.huffingtonpost.ca/2012/03/02/majeste-licenciement-harper_n_1317450.html

 

La version en français suit la version anglaise ci-bas

 Original letter sent by Chantal Dupuis:

 

Montreal, December the 16th 2011.

 

Her Majesty The Queen

Buckingham Palace

London, UK   SW1A 1AA

 

 

Subject: Official request, to Her Majesty the Queen Elizabeth II,

               for the dismissal of Stephen Harper as Prime Minister of Canada

 

 

Your Majesty Queen Elizabeth II,

 

I'm addressing to Your Majesty as a citizen of Canada.  I have been watching and analyzing the situation in my country and it seems that nobody knows how to make our government work anymore.  Since Your Majesty is our ultimate Leader, I now have no other choice but to ask Your Majesty to help us, Canadians, to remove Stephen Harper from the office of Prime Minister of Canada because Canadian democracy is in jeopardy as never before in its history. The Canadian Constitution is being violated repeatedly by Stephen Harper's government.

 

I started by looking up Wikipedia for the function of Prime Minister of Canada:

"is the primary minister of the Crown, chairman of the Cabinet, and thus head of government for Canada, charged with advising the Canadian monarch or Viceroy on the exercise of the executive powers vested in them by the Constitution. Not outlined in any constitutional document, the office exists only as per long-established convention originating in Canada's former colonial power, the United Kingdom, which stipulates that the monarch's representative, the Governor General, must select as Prime Minister the person most likely to command the confidence of the elected House of Commons; this individual is typically the leader of the political party that holds the largest number of seats in that Chamber."

 

When I read this definition, "the Governor General must select as Prime Minister the person most likely to command the confidence of the elected House of Commons".  There is a problem right here.  The confidence of the elected House of Commons was lost in March 2011 for contempt of Parliament by the Conservative Party of Canada.  The Governor General, David Johnston, did not act on it.  He should have made the Stephen Harper's Conservative Party of Canada step down from power and out of the House of Commons, at least for a certain period of time and, with shame even.  It was the first time in the Commonwealth's history that a Government was being found guilty of such a disgraceful act.  I might remind Your Majesty here that it was not long before that the Governor General was appointed by Stephen Harper.  How do Your Majesty expect this person to be impartial in such important decision making so soon into his new career?   

 

In the past, people went to prison for being found guilty of contempt of Parliament but now, when the entire Stephen Harper's government is found guilty of the same offend, nothing is being done to protect Canadians in their constitutional rights.  That day, Stephen Harper even described his contempt of Parliament offence as "just a vote of the House of Commons".  We understand here that Stephen Harper has no respect whatsoever for the Canadian Constitution, which he is supposed to be subjected to and, be defending with all the dignity required in such a privileged position.

 

As a Canadian, I was wondering when Your Majesty were going to step in to protect us, Canadians?  It did not happen.  How come I ask Your Majesty?  How could Your Majesty not do anything as Canada's Leader?  It tarnished the Commonwealth's history as well, didn't it?

 

Talking about those 2011 elections.  They should not have included the Stephen Harper's government after such a contempt of Parliament offence.  The strong majority he boasts about was obtained with not even one quarter of the votes of the population.  It does not make any sense to have such an electoral system where a doubtful majority would get such powers, at every level of Canada's governance, and all in one man's hands.

 

With the way our constitutional system is working right now, Stephen Harper is naming the person who should represent Your Majesty, which person should then be telling him what to do.  Such process leaves too much space for partiality.  Then Stephen Harper appoints Senators, first on the basis of their political allegiance and then, on their ability to rightfully defend Canadians' rights and Constitution.  I'm not saying here that Senators are not doing a good job but I have my doubts on some of the rushed conservative appointments.

 

It is a known fact that the conservative majority Senate did not always go through the entire process required by our Constitution for accepting or rejecting law projects.  For example, conservative majority Senate took defiance of the House of Commons to a new level, by defeating a climate change bill without offering a word of debate or hearing from any witness.  Stephen Harper said that the bill, sponsored by New Democrat Party and passed with the support of all three opposition parties in the elected House of Commons, was "completely irresponsible," would have shut down whole sections of the economy and thrown "hundreds of thousands and possibly million of people out of work."  Stephen Harper despises his compatriots and only responds to the needs and greed of the Oil Industry, his previous employer, instead going green like the rest of the World. 

 

Stephen Harper used Senators for his electoral campaigns, $341 000. worth for one Senator alone in the last election I read.  Senators could jump from one Chamber to the other without any respect for Canada's legislations.  The Senate and the House of Commons are supposed to be independent from one another.  But not for Stephen Harper who appointed a Senator in 2010 and then when the 2011 election was called, this Senator decided to jump in the race.  He lost the election and, now he is back in the Senate.  Here again, I ask Your Majesty how could the Governor General not act on this serious matter?

 

In 2008, Stephen Harper shut down the legislature after only 6 weeks in session, in order to avoid a no-confidence vote already.  Stephen Harper prorogued the Parliament's session with the approval of Governor General, Michaëlle Jean.  If Stephen Harper's request had been rejected by the Governor General, he would have had to choose between stepping down or facing the no-confidence vote.  It's the government's job to always be prepared to face the House of Commons and to maintain its confidence.  Here again, I asked myself where Your Majesty were?  Not even a comment on the subject from Your Majesty's part on the poor way your representative handled the matter. 

 

Less than a year later but for a different reason, Stephen Harper prorogued the Parliament's session with again, the approval of Governor General, Michaëlle Jean.  Official reason: to consult Canadians on economy.  Right there, another lack of judgement by Your Majesty's representative.  Since when does a government has to prorogue Parliament in order to consult with the population?  Real reason though was to evade from being accountable to the people's elected representatives through the Special Committee on the Canadian Mission in Afghanistan.  The prorogation shut down hearings investigating what government officials knew about the torture of Afghan detainees after they were handed over to the Afghan authorities by Canadian soldiers.  How convenient I should say. 

 

Prorogation of Parliament twice within a year, how much did Canadian taxpayers had to pay for elected Members of Parliaments' salaries for doing nothing?  I'm sorry here, it's not for nothing because while the Parliament's session was prorogued the first time, Stephen Harper was able to appoint 18 new conservative Senators.  I wonder if Canadian taxpayers awarded him with a Christmas bonus that year? 

 

When elected Members of Parliament ask to get access to all government documents available on any given matter, as it is their right and duty to, they receive only partial information from Stephen Harper's government.  This behaviour was part of the contempt of Parliament offence by Stephen Harper's troop earlier this year and still, the Governor General is doing nothing to bring order back in the House of Commons.  As for access to information, there is a law ruling the process, and Stephen Harper's office blocks this process every occasion it has.  When he does not want information to come out, Stephen Harper uses the Supreme Court to block it all at once.  This is very wrong for Canadian democracy and, costly for Canadian taxpayers.  Since Stephen Harper appoints judges to Supreme Court, it seems he is over-using the Institution.

 

Before Stephen Harper came into office, journalists had access to Members of Parliament as soon as they came out of the House of Commons.  Canadians then had the sense democracy was being exercised.  Since Stephen Harper is holding the office of Prime Minister of Canada, only the opposition Members of Parliament could be interviewed.  No information leaks out of Canada's government unless it passes by Stephen Harper's office, period.  Recently, it has been said that over a thousand people were being paid, by Canadian taxpayers' money naturally, to control the way media talked about the Stephen Harper's government. 

 

Also, Stephen Harper, who used to work for the Oil Industry, denies climate change exists even though, he is not an expert on the matter and despite what all environment experts and studies say.  Just this week, Stephen Harper's government made a unilateral decision to step out of the Kyoto Protocol and even called it "stupid".  By saying so, Stephen Harper is telling the rest of the world, they are stupid to sign such a deal.  The Kyoto Protocol's first draft was made in Montreal.  Why would Canada suddenly step out of its own ideal for a better world?  By all of his actions, Stephen Harper made Canada look as an environmentally retrograde nation, which Canada really is not.  As a Canadian, I feel ashamed and most of all, betrayed by my Prime Minister's actions on the international scene which I'm certain my fellow Canadians did not approve of either.  The Canadian values are to have green energies, pure air and clean safe water for our children and for future generations.

 

Stephen Harper recently even participated in a war crime, they now call it, helping to kill Muammar Gaddafi. Remember Your Majesty, the dictator from Lybia?  According to the Geneva Convention, Muammar Gaddafi should have been accountable and judged for his actions in an international Court of justice.  Canada is not a country of war, it hypocritically makes loads of money from it though, but war is not a Canadian value. 

 

Since Stephen Harper has accessed power, it seems that most Canadian taxpayers' money is dilapidated in wars that are all Oil Industry related.  Right now, Stephen Harper is investing in useless war jets worth billions of taxpayers' dollars and yet, the Stephen Harper's government won't even put a price tag on them.  How arrogant is this at a time of World economic crisis?  At a time when the Stephen Harper government is telling us he will have to cut in budget?

 

In 2006, there was a surplus in the budget, Canadians were breathing better.  Then came Stephen Harper into office, this genius in economy, he got Canada back to deficit before the World economic crisis even began!  Stephen Harper's government has now managed to surpass Canada's all-time-high 1996-97 debt load level.  Did Your Majesty know that Stephen Harper is the third highest paid Leader in the world after Obama and Sarkozy?  Your Majesty, Canadians can no longer afford Stephen Harper.

 

Stephen Harper has a growing habit of wasting Canadian taxpayers' money.  Here is an other example.  One billion dollars were necessary to set up the Long Gun Registry.  It has been used efficiently by police forces all over Canada.  For no valid reason, Stephen Harper has decided to abolish it and now he even wants to destroy its data.  The result is that Canadians have to bring the Stephen Harper's government to Supreme Court to save at least the registry's data.  By doing so, just for my city, Montreal's police force will loose trace of 60 000 guns! 

 

The Stephen Harper government also spent over one billion dollars on the G8 - G20 summits weekend.  The Auditor General's report on the event's spendings even outlined that one of the conservative Member of Parliament got money for his circumscription, located about 200 Km away from the Summit.  Isn't the waste of taxpayers' money a crime for Members of Parliament?  Shouldn't it be sanctioned?

 

This fall session, Stephen Harper also tried to illegally shut down the Canadian Wheat Board.  When he was told he could not close the CWB, he sent the case to Supreme Court of Canada, abusing power and process again.  Stephen Harper keeps on wasting Canadian taxpayers' money on Courts because whenever he's being told it's not the procedure he turns to never before seen extreme measures, buying himself some time, each time.  Stephen Harper makes unilateral decisions, he imposes his partisan politics and makes decisions for the wealth of the Oil Industry. 

 

An other example, there is a Canadian citizen who was used as a child soldier.  Instead of repatriating the boy like the Supreme Court ordered, Stephen Harper left the boy in Guantanamo, pretexting national security issues.  Naturally, this case went to Supreme Court, because logic could never apply with Stephen Harper, and then nobody is accountable on the government's side.  This is a direct  violation of a Canadian child's rights.

 

Stephen Harper also abolished mandatory long form census.  By doing so, many researchers are now deprived of their number one tool to accurately execute their jobs.  Even the government won't be able to meet the needs of its population as efficiently because they won't know just where concentrations of different social groups live, having each different needs to be met.

 

Just recently, we learned Stephen Harper's government made a deal behind closed doors during the past year with the United States about security at our borders.  Now that this deal is almost signed, Canadians got leaked informations on the deal that demonstrates how it will make border crossing more difficult and intrusive.  The Stephen Harper's government once again is hiding facts to Canadians and still abusing power and abusing process.  Transparency is clearly not a conservative value. 

 

Stephen Harper is a threat to our democracy because he keeps on violating the rules and laws and yet, nobody could stop him.   There are many movements in Canada trying to remove Stephen Harper from office but it does not seem to be working either.  There was even a woman, who was a page at the Senate, she put up a sign that said "Stop Harper".  The woman lost her job for doing so.  The part I don't understand here is, how come nobody at the time questioned the legitimacy of Stephen Harper after his contempt of Parliament offence?  And nobody questioned a majority of seats in the House of Commons with less than one quarter of the votes?     

 

Also, if I may, Your Majesty should suggest some changes to our electoral system such as mandatory voting for every eligible Canadian citizen voter, like in Australia where there is about a 94% participation rate.  Already, it would be a more significant vote and I would not have to write to Your Majesty.  If people decided not to do their Citizen's duty, they just would have to pay a fine.  It's a way of financing part of multiple elections we've been having.  Stephen Harper actually created a law for fixed date electionsand he violated it himself by calling early elections to try to get a majority.  Here once again, I ask Your Majesty, how come the Governor General did not stop Stephen Harper's early election call?  Talking about the majority for a party in Canada, it's not representative because in the past election, 75% of the people did not vote for Stephen Harper's party and yet, he brags about his majority every chance he gets.  And in the past week, the conservative party had abuse the majority concept imagining they were the greatest at what they were doing by brutally shuting off any Member of the Opposition.

 

It seems that when a person exercises a power related position, like a Premier or a Mayor, corruption tends to show up more after the second mandate.  Fixing to a maximum of two, the number of terms one individual can occupy this position, could also regulate Canadian politics at many levels of governance. 

 

I ask Your Majesty, ultimate leader in Canada, to step into our Constitution to readjust the way Your Majesty delegates her power in Canada.  Senators and Governor General should be appointed by a neutral procedure instead of being appointed ultimately by only one person. It seems that Stephen Harper acts unconstitutionally every occasion he has or could.  He has been testing outrageously our democracy to a never before seen level.   This power, put in reasonable hands worked right in the past but for the first time in Canadian history, this power sadly came into the hands of an arrogant, anti-democratic and self-interested man.

 

On top, Stephen Harper likes his name so much that he sent a memo to every level of government ordering to replace Government of Canada by The Harper Government in all official correspondence.  How big of an ego does a man has to have to want to change his country's name for his own?  Canadians have never seen such an affront to their democracy nor, their intelligence.  

 

I also read that a Prime Minister is entitled to be called, The Right Honourable, and that this privilege could be maintained for life?  With all your respect Your Majesty, Stephen Harper should be deprived of this privilege since he is not worth the title of Honourable.  Let's not forget that Stephen Harper's government was found in contempt of Parliament just this year and that this man has no respect for Canadian democracy and its great Institutions whatsoever.  He is even about to introduce a law that will allow unlimited spying on Canadians.  This is in direct violation to individual's right to privacy which is supposed to be protected by our Charter of rights and freedoms.  

 

Dictatorship sounds like a big word and yet, it is indeed, but it's the only word applicable to Canada's situation at this moment in time.  After verifying its meaning in the dictionary, I re-affirm my say. 

 

Dictatorship:

1. a country, government, or the form of government in which absolute power is exercised by a dictator.

2. absolute, imperious, or overbearing power or control.

3. the office or position held by a dictator.

 

And a Dictator is:

"a person exercising absolute power, especially a ruler who has absolute, unrestricted control in a government without hereditary succession."

 

Right now Your Majesty, I'm afraid Canada is on the verge of a dictatorship led by Stephen Harper, and it will happen if nothing is rapidly done by Your Majesty.  Don't Your Majesty have the duty to protect your subjects from dictatorship within the Commonwealth?  I demand Your Majesty that you intervene in Canada's affairs to prevent further damage.  Before it is too late for major diplomatic mistakes to repair after the Stephen Harper's government years.

 

Stephen Harper has a profound lack of judgement and respect for Canadian Institutions, proceedings, democracy and Canadians' intelligence.  For all the above reasons and the ones I did not write about because the list would be too exhaustive, I expect Your Majesty have enough major reasons to be able to act upon the dismissal of Stephen Harper as Prime Minister of Canada, for betraying Canadians' trust as well as Your Majesty's.

 

If Your Majesty can not do anything about this serious issue, as a Canadian, I feel I am entitled to ask: What is Your Majesty's role exactly in Canadian democracy then?  From everything I have read, our Canadian democracy ultimately depends on Your Majesty's will and power.  Maybe this could be a great occasion to redefine Your Majesty's role in Canadian democracy and maybe celebrate Your Majesty's 60th year reign by making your mark in Canada's history book.

 

I ask Your Majesty to act quickly upon the present request as it is well founded and the Parliament session is actually suspended for the Holidays.  I also thank Your Majesty in advance for taking this matter in hands and I hope Your Majesty will help her Canadian subjects in their quest to restore democracy as they knew it when Canada was the Number One Country in the World... 

 

I wish you have a great Holiday Season Your Majesty.  Sincerely.

 

Chantal Dupuis

Montreal, Qc

 

  VERSION EN FRANÇAIS

Montréal, le 16 Décembre 2011.

 

Sa Majesté la Reine
Palais de Buckingham
Londre, UK   SW1A 1AA

 

 

Objet: REQUÊTe officielle, à Sa Majesté la Reine Elizabeth II,

            pour Le licenciement de Stephen Harper comme Premier Ministre du Canada


Votre Majesté la Reine Elizabeth II,


Je m'adresse à Votre Majesté en tant que citoyenne du Canada.  Je regarde et j'analyse la situation dans mon pays et il semble que plus personne ne sait comment faire fonctionner notre gouvernement adéquatement.  Comme Votre Majesté êtes notre Chef suprême, je n'ai autre choix que de demander à Votre Majesté de nous aider, Canadiens, afin de retirer Stephen Harper du bureau du Premier Ministre du Canada, car la Démocratie canadienne est en danger comme jamais auparavant dans son histoire.  La Constitution canadienne est violée à répétition par le gouvernement de Stephen Harper.


J'ai commencé par vérifier dans Wikipedia, la fonction de Premier Ministre du Canada

(traduite de l'anglais)

« Est le ministre principal de la Couronne, le président du Conseil des ministres, et donc la tête du gouvernement pour le Canada, chargé de conseiller le monarque canadien ou vice-roi sur l'exercice des pouvoirs exécutifs qui leurs sont conférés par la Constitution. Non décrit dans aucun document constitutionnel, le bureau n'existe que par convention longuement établie originant de l'ancienne puissance  coloniale canadienne, le Royaume-Uni, qui stipule que le représentant du monarque, le Gouverneur Général, doit choisir comme Premier Ministre, la personne la plus susceptible de commander la confiance de la Chambre des Communes élue; cet individu est généralement le chef du parti politique qui détient le plus grand nombre de sièges dans cette Chambre ».


Quand j'ai lu cette définition, « le Gouverneur Général, doit choisir comme Premier Ministre, la personne la plus susceptible de commander la confiance de la Chambre des Communes élue ».  Ici, il y a un problème.  La confiance de la Chambre des Communes élue a été perdue en Mars 2011 pour outrage au Parlement par le Parti conservateur du Canada.  Le Gouverneur Général, David Johnston, n'a pas agi sur ce.  Il aurait dû retirer du pouvoir le Parti conservateur de Stephen Harper et l'expulser de la Chambre des Communes, au moins pour une certaine période de temps et ce, même avec honte.  C'était la première fois dans l'histoire du Commonwealth qu'un gouvernement était trouvé coupable d'un acte aussi disgracieux.  Je pourrais rappeler ici à Votre Majesté, qu'il n'y avait pas bien longtemps que le Gouverneur Général avait été nommé par Stephen Harper.  Comment, Votre Majesté, attendre de cette personne l'impartialité dans une prise de décision d'une telle importance, si tôt dans sa nouvelle carrière?


Dans le passé, des gens sont allés en prison pour avoir été trouvés coupable d'outrage au Parlement, mais maintenant, quand l'ensemble du gouvernement de Stephen Harper est reconnu coupable de la même offense, rien n'est fait pour protéger les Canadiens dans leurs droits constitutionnels.  Ce jour-là, Stephen Harper a même décrit son outrage au Parlement comme étant « juste un vote de la Chambre des Communes ».  Nous comprenons ici que Stephen Harper n'a aucun respect pour la Constitution canadienne, à laquelle il est assujetti, et laquelle il est censé défendre avec toute la dignité requise pour une telle position privilégiée.


En tant que Canadienne, je me demandais quand Votre Majesté alliez intervenir pour nous protéger, nous, Canadiens?  Ça ne s'est pas produit.  Comment se fait-il, je demande à Votre Majesté?  Comment pourrait Votre Majesté ne rien y faire en tant que Chef du Canada?  Ça ternit l'histoire du Commonwealth, n'est-ce pas?


Parlant de ces élections de 2011.  Elles ne devraient pas avoir inclus le gouvernement de Stephen Harper, après un tel outrage au Parlement.  La forte majorité dont il se vante a été obtenue avec moins du quart des voix de la population.  Il ne fait aucun sens d'avoir un tel système électoral où une majorité douteuse obtient de tels pouvoirs, à chaque niveau de gouvernance du Canada, et ces pouvoirs se retrouvent tous dans les mains d'un seul homme.


Avec la manière dont notre système constitutionnel fonctionne en ce moment, Stephen Harper nomme la personne qui devrait représenter Votre Majesté, laquelle personne est la même qui doit lui dicter quoi faire.  Un tel processus laisse trop de place à la partialité.  Puis, Stephen Harper nomme les Sénateurs, d'abord sur la base de leur allégeance politique et ensuite, sur leur capacité à défendre légitimement les droits des Canadiens et de la Constitution.  Je ne dis pas ici que les Sénateurs ne font pas un bon travail, mais j'ai des doutes sur certaines des nominations conservatrices précipitées.


C'est un fait connu que la majorité conservatrice au Sénat n'a pas toujours passé par le processus complet qu'exige notre Constitution afin d'accepter ou de rejeter les projets loi.  Par exemple, la majorité conservatrice du Sénat a défié la Chambre des Communes à un tout nouveau niveau, en battant un projet de loi proposant des changements climatiques sans mot, ni débat ou même l'audition d'un seul témoin.  Stephen Harper a déclaré que le projet de loi, parrainé par le Nouveau Parti Démocratique et passé, avec l'appui des trois partis de l'Opposition à la Chambre des Communes élue, était"totalement irresponsable", que ça fermerait des pans entiers de l'économie et priverait "des centaines de milliers et, éventuellement, des millions de personnes de travail."  Stephen Harper méprise ses compatriotes et, ne répond qu'aux besoins et à l'avidité de l'industrie pétrolière, son employeur précédent, au lieu de prendre le virage vert comme le reste du Monde.


Stephen Harper a utilisé des Sénateurs pour ses campagnes électorales, il nous en aurait coûté 341 000 $. pour  un seul Sénateur à cette dernière élection, à ce que j'ai lu.  Les Sénateurs peuvent sauter d'une Chambre à l'autre sans aucun respect pour les législations du Canada.  Le Sénat et la Chambre des Communes sont censés être indépendants l'un de l'autre.  Mais pas sous Stephen Harper qui a nommé un Sénateur en 2010, puis quand l'élection 2011 a été déclenchée, ce Sénateur a décidé d'embarquer dans la course.  Il a perdu l'élection et, maintenant, il est de retour au Sénat.  Là encore, je demande à Votre Majesté, comment se fait-il que le Gouverneur Général n'ait pas agi sur cette grave question?


En 2008, Stephen Harper a fermé la législature, après seulement 6 semaines en session, afin d'éviter un vote de non-confiance. Stephen Harper a prorogé la session du Parlement avec l'approbation du Gouverneur Général, Michaëlle Jean.  Si la demande de Stephen Harper avait été rejetée par le Gouverneur Général, il aurait eu à choisir entre démissionner ou faire face au vote de défiance.  C'est le travail du gouvernement de toujours être prêt à faire face à la Chambre des Communes et d'en maintenir sa confiance.  Là encore, je me suis demandée où Votre Majesté étiez?  Pas même un commentaire sur le sujet de la part de Votre Majesté sur la façon peu satisfaisante q'a eu votre représentante de traiter de la question.


Moins d'un an plus tard, mais pour une raison différente cette fois, Stephen Harper a prorogé la session du Parlement, avec encore une fois, l'approbation du Gouverneur Général, Michaëlle Jean.  Raison officielle: Afin de consulter les Canadiens sur l'économie.  Ici encore, un autre manque de jugement par la représentante de Votre Majesté.  Depuis quand un gouvernement a besoin de proroger le Parlement afin de consulter la population?  La vraie raison était de se soustraire d'avoir à répondre de leur responsabilité devant les représentants élus du peuple via le Comité spécial sur la Mission canadienne en Afghanistan.  La prorogation a fermé les audiences enquêtant sur ce que les représentants du gouvernement savaient de la torture de détenus afghans, après qu'ils aient été remis aux autorités afghanes par les soldats canadiens.  Comme c'est commode je dirais ici.


La prorogation du Parlement à deux reprises en un an, combien est-ce que les Contribuables canadiens ont dû débourser en  salaires aux Membres élus du Parlement afin, de ne rien faire?  Je suis désolée ici, mais ce n'est pas pour rien, c'est que lorsque la session du Parlement a été prorogée la première fois, Stephen Harper a été en mesure de nommer 18 nouveaux Sénateurs conservateurs.  Je me demande si les Contribuables canadiens lui ont remis une prime de Noël cette année là?

 

Lorsque les Membres Élus du Parlement demandent à avoir accès à tous les documents gouvernementaux disponibles sur tout sujet donné, comme c'est leur droit et leur devoir de le faire, et qu'ils ne reçoivent que des informations partielles du gouvernement de Stephen Harper.  Ce comportement faisait partie de l'outrage au Parlement par les troupes de Stephen Harper plus tôt cette année et encore, le Gouverneur Général ne fait rien pour ramener l'ordre à la Chambre des Communes.  Quant à l'accès à l'information, il existe une loi encadrant le processus, et le bureau de Stephen Harper bloque ce processus chaque fois qu'il le peut.  Quand il ne veut pas que les informations sortent, Stephen Harper utilise la Cour Suprême afin de tenter de les bloquer.  C'est très néfaste pour la Démocratie canadienne et, coûteux pour les Contribuables canadiens.  Depuis que Stephen Harper nomme les Juges de la Cour Suprême, il semble qu'il sur-utilise l'Institution.


Avant que Stephen Harper arrive au pouvoir, les journalistes avaient accès aux Membres du Parlement, dès qu'ils sortaient de la Chambre des Communes.  Les Canadiens avaient une impression que la Démocratie s'exerçait.  Depuis que Stephen Harper tient le bureau du Premier Ministre  du Canada, seuls les élus de l'Opposition peuvent être interviewés.  Pas de fuites d'informations hors du gouvernement du Canada à moins qu'il ne passe par le bureau de Stephen Harper, point.  Récemment, il a été dit que plus d'un millier de personnes étaient payées par l'argent des Contribuables canadiens, tout naturellement, afin de contrôler la façon dont les médias parlaient du gouvernement de Stephen Harper.


De plus, Stephen Harper, qui travaillait pour l'industrie pétrolière, nie que le changement climatique existe, même s'il n'est pas un expert en la matière et malgré ce que tous les experts de l'environnement ainsi que les études disent.  Juste cette semaine, le gouvernement de Stephen Harper a pris une décision unilatérale de sortir du Protocole de Kyoto et a même traité cela de «stupide».  En disant cela, Stephen Harper, a révélé au reste du Monde, ils étaient stupides de signer un tel accord.  Le premier jet du protocole de Kyoto a été fait à Montréal. Pourquoi le Canada subitement dénigrerait son propre idéal d'un monde meilleur?  Par toutes ses actions, Stephen Harper a fait passer le Canada pour une nation rétrograde face à l'environnement, ce que le Canada n'est vraiment pas.  En tant que Canadienne, j'ai honte et de plus, j'ai été trahie par les actions de mon Premier Ministre sur la scène internationale et, je suis certaine que la plupart de mes concitoyens n'approuvaient pas, non plus.  Les valeurs canadiennes comprennent les énergies vertes, l'air pur, de l'eau propre, sûre pour nos enfants et, pour les générations futures.


Stephen Harper a même récemment participé à un crime de guerre, ils l'appellent ainsi maintenant, en aidant à tuer Mouammar Kadhafi.  Vous vous souvenez, Votre Majesté, le dictateur de la Libye?  Selon la Convention de Genève, Mouammar Kadhafi aurait dû être imputable et jugé pour ses actions dans une Cour internationale de Justice.  Le Canada n'est pas un pays de guerre, même s'il en tire hypocritement des sommes colossales grâce à elle, mais à la base, la guerre n'est pas une valeur canadienne.


Depuis que Stephen Harper a accédé au pouvoir, il semble que l'argent des Contribuables canadiens soit dilapidé dans les guerres, toutes liées à l'industrie pétrolière.  En ce moment, Stephen Harper investit dans les jets de guerre inutiles qui valent des milliards de dollars des Contribuables, et pourtant, le gouvernement de Stephen Harper ne peut même pas mettre un prix dessus.  Quelle démonstration d'arrogance est-ce en période de crise économique mondiale?  À une époque où le gouvernement de Stephen Harper nous dit qu'il va devoir couper dans le budget?


En 2006, il y avait un excédent dans le budget, les Canadiens pouvaient mieux respirer.  Puis vint Stephen Harper dans le bureau, ce Génie de l'économie, il a ramené le Canada en déficit avant même que la crise économique mondiale n'éclate!  Le Gouvernement de Stephen Harper va maintenant réussir à surpasser le plus haut niveau d'endettement de tous les temps que le Canada a connu en 1996-97.  Est-ce que Votre Majesté saviez que Stephen Harper est le troisième haut dirigeant le plus payé dans le monde après Obama et Sarkozy?  Votre Majesté, les Canadiens ne peuvent plus se payer Stephen Harper.


Stephen Harper a l'habitude grandissante de gaspiller l'argent des Contribuables canadiens.  En voici un autre exemple.  Un milliard de dollars ont été nécessaires pour mettre en place le Registre des Armes à Feu.  Il a été utilisé efficacement par les Corps de police partout au Canada.  Sans aucune raison valable, Stephen Harper a décidé de l'abolir et maintenant, il veut même en détruire les données.  Le résultat est que les Canadiens doivent emmener le gouvernement de Stephen Harper à la Cour Suprême pour tenter d'en sauver au moins les données.  En faisant cela, juste pour ma ville, la police de Montréal va perdre la trace de 60 000 fusils!


Le gouvernement de Stephen Harper a aussi dépensé plus d'un milliard de dollars sur la fin de semaine des Sommets G8 et G20.  Le rapport de la Vérificatrice Générale sur les dépenses liées à l'événement, a même souligné que l'un des Membres conservateurs du Parlement a obtenu l'argent pour sa circonscription, située à environ 200 km du Sommet.  Le gaspillage de l'argent des Contribuables n'est-il pas un crime pour les Membres du Parlement?  Ça ne devrait pas être sanctionné?


Cette session d'automne, Stephen Harper a aussi essayé de fermer illégalement la Commission canadienne du Blé. Quand on lui a dit qu'il ne pouvait pas fermer la CCB, il a renvoyé l'affaire devant la Cour Suprême du Canada, abus de pouvoir et de procédé à nouveau.  Stephen Harper continue à gaspiller l'argent des Contribuables canadiens avec les tribunaux parce que chaque fois qu'il se fait dire que ce n'est pas la marche à suivre, il se tourne vers des mesures extrêmes, inusitées, s'achetant ainsi un certain temps, à chaque fois.  Stephen Harper prend des décisions unilatérales, il impose ses politiques partisanes et prend des décisions en fonction de la prospérité de l'industrie pétrolière.


Un autre exemple, il y a un Citoyen canadien qui a été utilisé comme enfant soldat. Au lieu de rapatrier le jeune homme, comme la Cour Suprême l'a ordonné, Stephen Harper a laissé le jeune homme à Guantanamo, en prétextant des problèmes de sécurité nationale.  Naturellement, cette affaire est allée devant la Cour Suprême, parce que la logique ne s'applique jamais avec Stephen Harper et puis, personne n'est responsable du côté du gouvernement.  Ceci est une violation directe des droits de cet enfant canadien.


Stephen Harper a aussi aboli le recensement obligatoire.  Ce faisant, de nombreux chercheurs sont désormais privés de leur principal outil afin d'exécuter correctement leurs tâches.  Même le gouvernement ne sera pas en mesure de répondre aux besoins de sa population de manière aussi efficace, car ils ne saura plus exactement où les concentrations de différents groupes sociaux sont établis, ayant chacun des besoins différents à combler.

Tout récemment, nous avons appris que le gouvernement de Stephen Harper avait fait affaires, à huis clos au cours de la dernière année, avec les États-Unis concernant la sécurité à nos frontières.  Maintenant que cet accord est presque signé, les Canadiens ont obtenu par une fuite d'informations sur l'affaire qui démontre comment il rendra la frontière plus difficile et intrusive.  Le gouvernement de Stephen Harper a une fois de plus caché les faits aux Canadiens, autre abus de pouvoir et abus de procédé.  La transparence n'est manifestement pas une valeur conservatrice.


Stephen Harper est une menace pour notre Démocratie parce qu'il ne cesse d'en violer les règles et les lois, et pourtant, personne ne peut l'arrêter.  Il y a beaucoup de Mouvements au Canada afin de tenter de sortir Stephen Harper du pouvoir, mais ça ne semble pas fonctionner non plus.  Il y a même eu une dame, qui était page au Sénat, elle a brandi un panneau qui disait "Stop Harper".  La femme y a perdu son emploi ce faisant.  La partie que je ne comprends pas ici, comment se fait-il que personne n'a remis en doute la légitimité de Stephen Harper après son outrage au Parlement?  Et personne n'a remis en question la majorité de sièges à la Chambre des Communes avec moins du quart des voix?

 

Également, si Votre Majesté me permettez, Votre Majesté devrait suggérer quelques modifications à notre système électoral tel le vote obligatoire pour tous les électeurs Citoyens canadiens admissibles, comme en Australie où le taux de participation est d'environ 94%.  Déjà, le vote serait plus important et je n'aurais point à écrire à Votre Majesté.  Si les gens décident de ne pas faire leur devoir de Citoyen, ils auront juste à payer une amende.  C'est une façon de financer une partie des élections multiples, comme nous avons eu récemment.  Stephen Harper a effectivement créé une loi pour des élections à date fixe et il l'a violé lui-même en déclenchant des élections anticipées pour tenter d'obtenir une majorité.  Là encore, je demande à Votre Majesté, comment se fait-il que le Gouverneur Général n'ait pas empêché les élections anticipées demandées par Stephen Harper?  Justement, parlant de majorité pour un parti au Canada, ce n'est pas du tout représentatif, car aux dernières élections, plus de 75% des personnes n'ont pas voté pour le parti de Stephen Harper, et pourtant, il se vante de sa majorité toutes les chances qu'il a de le faire.  Et la semaine dernière, le Parti conservateur a abusé du concept de majorité s'imaginant qu'ils étaient les meilleurs dans ce qu'ils faisaient, et en rabrouant brutalement tout Membre de l'Opposition.


Il semble que lorsqu'une personne exerce une position de pouvoir, comme un Premier Ministre ou un Maire, la corruption tend à se manifester plus, après le second mandat.  Fixation à un maximum de deux, le nombre de mandats qu'une personne peut occuper ce type de position, pourrait également réguler la Politique canadienne à de nombreux niveaux de gouvernance.


Je demande à Votre Majesté, le Chef suprême du Canada, que vous interveniez dans notre Constitution afin de réajuster la façon dont Votre Majesté délègue le pouvoir au Canada.  Les Sénateurs et le Gouverneur Général devrait être nommés à travers une procédure neutre au lieu de nominations, et à terme, par une seule personne.  Il semble que Stephen Harper agisse anticonstitutionnellement chaque occasion qu'il a ou qu'il puit.  Il a testé outrageusement notre Démocratie à des niveaux jamais vus auparavant.  Ce pouvoir, mit dans les mains de gens raisonnables a fonctionné adéquatement dans le passé, mais pour la première fois dans l'histoire du Canada, ce pouvoir est malheureusement tombé entre les mains d'un homme arrogant, anti-démocratique et par gain personnel.


En plus, Stephen Harper aime son nom tellement qu'il a envoyé un mémo à tous les niveaux de gouvernement afin que soit remplacé l'appellationgouvernement du Canada par le gouvernement Harper dans toute correspondance officielle.  Quelle taille l'ego d'un homme doit-il avoir pour vouloir remplacer le nom de son pays par le sien?  Les Canadiens n'ont jamais vu un tel affront à leur Démocratie, non plus, à leur intelligence.


J'ai aussi lu que le Premier Ministre est en droit au titre, le très honorable, et que ce privilège peut être maintenu à vie?  Avec tout votre respect, Votre Majesté, Stephen Harper devrait être privé de ce privilège car il ne vaut pas la mention d'honorable.  N'oublions pas que le gouvernement de Stephen Harper a été reconnu coupable d'outrage au Parlement pas plus tard que cette année et, que cet homme n'a aucun respect pour la Démocratie canadienne, ni pour ses grandes Institutions quelles qu'elles soient.  Il en est même à proposer d'introduire une loi qui permettra l'espionnage illimité des Canadiens.  Ceci est une violation directe du droit à la vie privée qui est censé être protégé par notre Charte des droits et libertés.


Dictature sonne comme un grand mot, et pourtant, c'est bien le seul mot qui s'applique à la situation du Canada à ce moment même dans le temps.  Après en avoir vérifié son sens dans le dictionnaire, je réaffirme mes dires.  Dictature:

1. un pays, un gouvernement ou une forme de gouvernement où le pouvoir absolu est exercé par un dictateur.
2. Le pouvoir ou control absolu, impérieux, dominateur.

3. le poste occupé par un dictateur. »

Et un dictateur est :

« Une personne exerçant un pouvoir absolu, spécialement un dirigeant qui a un contrôle absolu et sans restriction dans un gouvernement sans en avoir la succession héréditaire. »

 

En ce moment, Votre Majesté, je crains que le Canada ne soit sur le point d'une dictature dirigée par Stephen Harper, et cela va se produire si rien n'est rapidement fait par Votre Majesté.  N'avez-vous point, Votre Majesté, le devoir de protéger vos sujets de la dictature au sein du Commonwealth?  Je demande à Votre Majesté d'intervenir dans les affaires du Canada afin de prévenir davantage de dommages.  Avant qu'il ne soit trop tard pour réparer les grands erreurs diplomatiques après les années de gouvernance de Stephen Harper.

 
Stephen Harper fait preuve d'un profond manque de jugement et, de respect pour les Institutions canadiennes, les procédures, la Démocratie et l'intelligence des Canadiens.  Pour toutes les raisons ci-dessus et celles que je n'ai pas écrites, car la liste en serait trop exhaustive, je crois que Votre Majesté avez assez de raisons majeures pour être en mesure d'agir pour le licenciement de Stephen Harper comme Premier Ministre  du Canada, pour avoir trahi la confiance des Canadiens, ainsi que celle de Votre Majesté.


Si Votre Majesté ne pouvez remédier à ce grave problème, en tant que Canadienne, je me sens en droit de demander: Quel est le rôle de Votre Majesté exactement dans la Démocratie canadienne alors?  De tout ce que j'ai lu, notre Démocratie canadienne dépend en définitive de la volonté et du pouvoir de Votre Majesté.  Peut-être serait-ce une excellente occasion de redéfinir le rôle de Votre Majesté dans la Démocratie canadienne et peut-être de célébrer la 60e année de règne de Votre Majesté faisant ainsi votre marque dans les livres d'histoire du Canada.


Je demande à Votre Majesté d'agir rapidement à la demande actuelle, car elle est fondée et que la session du Parlement est suspendue pour la période des Fêtes.  Je remercie également Votre Majesté à l'avance de prendre ce dossier en mains et j'espère que Votre Majesté aidera les sujets canadiens dans leur quête afin de restaurer leur Démocratie telle ils la connaissaient, Canada, le Pays Numéro Un dans le Monde ...


Je souhaite une belle saison des Fêtes à Votre Majesté.  Sincèrement.


Chantal Dupuis

Montréal, Qc

 

 

 

 

Recent signatures

    News

    1. Reached 750 signatures
    2. Reached 500 signatures
    3. Interesting interview with Sonia Bonici (correspondent of the Queen)

      Madeleine Dwyer
      Petition Organizer

      Let's hope they have improved their letter intake methods!

    4. Reached 250 signatures

    Supporters

    Reasons for signing

    • Derek Rauwerda LINCOLN, CANADA
      • almost 2 years ago

      I believe in democratic and humanitarian values.

      REPORT THIS COMMENT:
    • Matt Tanner OTTAWA, CANADA
      • almost 2 years ago

      Stephen Harper badly damages Canada's science & tech. field with his reckless, ignorant, uneducated approach to cuts.

      REPORT THIS COMMENT:
    • claude moranville SAINT-LAMBERT, CANADA
      • almost 2 years ago

      Il est con!

      REPORT THIS COMMENT:
    • Rosina Schmidt NANAIMO, CANADA
      • almost 2 years ago

      Prime Minister Stephen Harper's opinions and deeds do NOT represent Canadian value.

      REPORT THIS COMMENT:
    • Karen Emerson TORONTO, CANADA
      • about 2 years ago

      Stephen Harper does not represent Canada. His politics are very Un-Canadian and he is ruining this country and all that we used to work to achieve like democracy, human rights, and social equality.

      REPORT THIS COMMENT:

    Develop your own tools to win.

    Use the Change.org API to develop your own organizing tools. Find out how to get started.