SOS MARINS EN DETRESSE
  • Petitioned Marocains de Sète

This petition was delivered to:

Marocains de Sète

SOS MARINS EN DETRESSE

    1. Tahar Houhou
    2. Petition by

      Tahar Houhou

      vaulx en velin, France

SOS marins en détresse

Depuis le 16 décembre 2011, 210 marins (hommes et femmes) sont dans une situation tragique à Sète (France). Ils font partis de l’équipage de 3 navires de la compagnie marocaine COMANAV-COMARIT immobilisés par le Tribunal de commerce de Montpellier ayant notifié leur saisie, en raison d’impayés.
La responsabilité incombe à l’armateur marocain Ali Abdelmoula, député PJD de Sidi Kacem et propriétaire de ces navires qui sont le Marrakech, le Biladi et le Bni Nsar.
Si l’équipage est toujours aux commandes, c’est parce que s’ils quittent les bateaux, ils seront considérés comme démissionnaires (rupture de contrat) et perdront alors tous leurs droits.
Depuis, les liaisons maritimes entre le port héraultais et ceux de Nador et Tanger sont interrompues.
La situation est au point mort. Cela fait plusieurs mois que les marins n’ont touché aucun revenu et que leurs familles restées au Maroc sont dans une grande détresse. Certains ont plus de 18 ans d’ancienneté.
Les syndicats français ont à maintes reprises dénoncé dans plusieurs communiqués les "conditions déplorables" dans lesquelles se trouvent actuellement les marins et le risque que leurs droits ne soient pas respectés. Les hommes des car-ferries de l'armement marocain manquent de nourriture., de gaz oil pour alimenter les turbines électriques. Tout est rationné. Ils soulignent qu'une inspection du travail a déjà dressé un procès-verbal. Des stocks de vivre sont distribués notamment par la Croix-Rouge mais ça reste insuffisant.
Cette pétition est l’œuvre de simples citoyens préoccupés par la situation humanitaire de ces marins en détresse, qui a pour objet de faire connaître leur situation et aussi pour marquer notre solidarité avec ces hommes et femmes dans leurs difficultés et leurs désirs que leurs droits soient respectés. Ce sont des travailleurs et travailleuses de la Mer. Ils méritent le respect et notre solidarité.
https://www.facebook.com/Marocains.de.Sete

Since December 16, 2011, 210 sailors (men and women) are in a tragic situation in Sète (France). They are part of the crew of three ships of the Moroccan company COMANAV-Comarit fixed by the Tribunal de Commerce de Montpellier with notice of their entry, because of unpaid bills.
The responsibility lies with the shipowner Abdelmoula Moroccan Ali, MP PJD Sidi Kacem and owner of these ships are Marrakech, Biladi and Bni Nsar.
If the crew is still in control, it is because if they leave the boats, they will be deemed to have resigned (breach of contract) and will then lose all their rights.
Since then, maritime links between the port and Herault those of Nador and Tangier are interrupted.
The situation has stalled. It has been several months that the sailors did not receive any income and their families in Morocco are in great distress. Some have over 18 years of seniority.
French unions have repeatedly denounced in several press the "deplorable conditions" in which are now the sailors and the risk that their rights are not respected. The men of car ferries arming Moroccan lack food., Gas oil to power electric turbines. Everything is rationed. They emphasize that a labor inspectorate has already compiled a report. Live stocks are distributed including the Red Cross but it remains insufficient.
This petition is the work of private citizens concerned about the humanitarian situation of these stranded sailors, who aims to make known their situation and also to show our solidarity with these men and women in their difficulties and desires that their rights are respected. These are workers of the Sea They deserve our respect and solidarity.

Recent signatures

    News

    1. Reached 50 signatures

    Supporters


    Develop your own tools to win.

    Use the Change.org API to develop your own organizing tools. Find out how to get started.