Libérez Malick Noël Seck - Free Malick Noël Seck
  • Petitioned Mr. Abdoulaye Wade

This petition was delivered to:

Président de la République du Sénégal - President of Senegal
Mr. Abdoulaye Wade

Libérez Malick Noël Seck - Free Malick Noël Seck

    1. Convergence Socialiste
    2. Petition by

      Convergence Socialiste

Malick Noël Seck, le militant politique Sénégalais, a été arrêté le 10 Octobre 2011, pour avoir adressé une lettre ouverte au Président du Conseil Constitutionnel concernant l’irrecevabilité de la candidature du Président Abdoulaye Wade aux élections présidentielles de Février 2012. Il a été accusé à tort d'avoir proféré des menaces de mort à l’encontre des membres du Conseil Constitutionnel et pour «outrages à Magistrats». Or les membres du Conseil Constitutionnel ne sont pas au terme du droit Sénégalais des magistrats de l’ordre juridique ou administratif. Par ailleurs, Amnesty International a, dans une déclaration officielle, démenti la nature calomnieuse de cette accusation et réclamé sa libération immédiate. Vous pouvez lire la lettre sur le site: www.amnesty.org

Malick Noël Seck a été condamné à 2 ans de prison ferme le 19 Octobre 2011. Il a été déporté le 11 Novembre 2011 à la prison de Tambacounda sachant qu’au Sénégal, les personnes qui sont condamnées par des juridictions de Dakar doivent être emprisonnées à Dakar. Le comité de soutien s’inquiète aujourd’hui des conditions d’incarcération de Malick Noël Seck.

Nous vous demandons donc de signer cette pétition sur le site www.change.org afin d’amener l’opinion publique à réaliser l’injustice que constitue une condamnation qui viole le droit fondamental à la liberté d'expression de l’article 10 du code de la constitution du Sénégal

Le Comité de Soutien et de Réflexion pour la libération de Malick Noël Seck

Malick Noël Seck, a Senegalese political activist, was arrested on October 10th, 2011, for delivering an open letter to the President of the Constitutional Council stating that the third term candidacy of President Abdoulaye Wade is unconstitutional. He was charged with making death threats against the members of the Constitutional Council and "contempt of the court". The letter contains no death threats. Furthermore, the letter cannot be seen as "contempt of the court," as members of the Constitutional Council are not magistrates of the Senegalese legal or administrative system.

Amnesty International has, in an official statement, denied the nature of this slanderous accusation and demanded his immediate release. You can read their statement at: www.amnesty.org

Malick Noël Seck was sentenced to two years in prison on October 19th 2011. He was deported on November 11th, 2011 to Tambacounda prison knowing that in Senegal, people who are sentenced by Dakar courts should be imprisoned in the city of Dakar. The Support Committee is concerned today about Malick Noël Seck’s detention conditions.

Therefore we request that you sign our petition on www.change.org to raise public opinion about the injustice of this sentence which clearly violates the fundamental right to freedom of speech in Senegal, as stated in Article 10 of the constitution.

The Committee for the Release of Malick Noël Seck

 

Recent signatures

    News

    1. Malick Noël Seck engage le combat pour la libération de Barthélemy Dias

      Convergence Socialiste
      Petition Organizer

      Le leader de Convergence socialiste, qui a bénéficié d’une grâce présidentielle ce mercredi 11 janvier après avoir passé 93 jours en prison, ne se croit pas pour autant libre. Estimant que ‘le peuple sénégalais n’est pas libre’, Malick Noël Seck entend poursuivre le combat. D’ailleurs le tee-shirt blanc qu’il a revêtu en franchissant le portail de la prison du Camp pénal de Liberté VI et sur lequel on lisait : ‘Libérez Barthélemy Dias’ en dit sur long sur l’état d’esprit et les préoccupations du jeune socialiste...

    2. MALICK NOEL SECK APRES SA LIBERATION « Je n’ai pas le sentiment d’être libr

      Convergence Socialiste
      Petition Organizer

      Libéré du camp pénal de Liberté 6, suite à une grâce présidentielle, le leader de Convergence socialiste, Malick Noël Seck soutient que malgré le fait qu’il est hors des cachots, il n’a pas le sentiment d’être libre « car le peuple sénégalais n’est pas libre ».

      Après son élargissement du Camp pénal de Liberté 6, mercredi 11 janvier, Malick Noël Seck a dit ne pas regretter ce qui l’a amené dans les geôles de Rebeuss, Tamba et Liberté 6.

      « Je n’ai pas été demandeur d’une grâce. Je n’ai non plus le sentiment d’être libre, car le peuple sénégalais n’est pas libre, les institutions ne sont pas libres. Cette histoire (son emprisonnement) a démasqué Abdoulaye Wade, sa police, ses juges. Je considère que personne n’est libre, ni la justice, ni la police, ni les instituions. Ce qui nous donne raison dans le combat que nous menons ; et nous allons continuer à le mener », a dit le jeune socialiste à sa sortie de prison.

    3. MALICK NOEL SECK

      Convergence Socialiste
      Petition Organizer

      Updates on the Political Leader Malick Noel Seck...

    4. Malick Noël Seck restera au moins en prison jusqu'au 2 janvier

      Convergence Socialiste
      Petition Organizer

      L’opposant sénégalais Malick Noël Seck restera au moins en prison jusqu’au 2 janvier. Son affaire a été jugée en appel ce lundi 19 décembre 2011 et mise en délibéré. Le 20 octobre dernier, ce responsable d’un mouvement proche du parti socialiste avait été condamné à deux ans de prison ferme pour menaces de mort et outrage à magistrat après avoir envoyé une lettre au conseil constitutionnel. Au cours d’une véritable audience marathon qui a duré jusque dans la soirée, les avocats de la défense ont essayé de convaincre les juges de la cour d’appel du manque de fondement de sa condamnation...

    5. Reached 500 signatures
    6. Malick Noël Seck : L’Internationale Socialiste prend le dossier en main

      Convergence Socialiste
      Petition Organizer

      En dehors du combat politique qu’ils entendent mener au niveau national pour faire libérer Malick Noël Seck, Tanor et Cie ouvrent un autre front au niveau international en impliquant l’Internationale socialiste.

      A Paris où il a assisté, samedi dernier, à l’investiture de François Hollande, Ousmane Tanor Dieng a fait du lobbying pour son camarade Malick Noël Seck. En effet, le secrétaire général du Parti socialiste a sensibilisé ses camarades de l’Internationale socialiste sur l’affaire Malick Noël Seck. Résultat : ces derniers ont, selon Me Moustapha Mbaye, décidé de ‘reprendre’ le dossier du secrétaire général de Convergence socialiste incarcéré à deux ans ferme pour ‘menace de mort et outrage à magistrat’...

    7. Le Séminaire de La Stratégie de chaos du Président Abdoulaye Wade

      Convergence Socialiste
      Petition Organizer

      Abdoulaye Wade avait déclaré lors de sa rencontre du 14 Juillet avec les élus locaux que « Seul Dieu pouvait lui empêcher de se présenter aux élections présidentielles ». S’il existe une norme juridique supra au dessus des textes et lois constitutionnels c’est bel et bien la volonté et la loi divine à laquelle nul ne peut échapper à son contrôle. Mais lorsque Abdoulaye Wade renvoie sa candidature à un fatalisme dont nul ne peut en contrôler la conformité et ou la légalité et que seul DIEU, on est face à une imposture institutionnelle...

    8. « La voiture qui transportait Malick a échappé à un accident »

      Convergence Socialiste
      Petition Organizer

      Les yeux étaient rivés dans la capitale orientale où se sont rendus, le coordonnateur national du M23, Alioune Tine, des leaders de Benno Siggil Senegaal, Fatim Lyane Thiam et Bara Tall et du coordonnateur du M23 de la diaspora, Moussa Diaw pour rendre visite à Malick Noel à la citadelle du silence de Tambacounda. L’occasion a été saisie, par le patron national de la Raddho à sa sortie de visite pour « casser » la baraque. « Le véhicule qui transportait Malick Noel a échappé à un accident parce que le chauffeur dormait » a-t-il déclaré avant « d’exiger la libération du détenu le plus célèbre ».

    9. Reached 100 signatures
    10. La déportation de Malick Noël Seck, une résurgence du passé

      Convergence Socialiste
      Petition Organizer

      Le transfèrement de Malick Noël Seck, de la maison d’arrêt de Dakar, vers celle de Tambacounda, renseigne sur l’état d’esprit répressif colonialiste et rétrograde de ceux qui nous gouvernent.
      En effet, à l’époque où la France occupait notre pays et les autres ‘’territoires d’Outre-mer’’, les autorités coloniales qui tapaient sur tout ce qui bouge, n’hésitaient pas à déporter ceux qui semblaient, à leurs yeux, contrecarrer leurs plans d’asservissement et d’exploitations des colonies au profit de la métropole, contre les intérêts des populations locales...

    11. MALICK NOËL SECK DÉPORTÉ À TAMBACOUNDA

      Convergence Socialiste
      Petition Organizer

      Le détenu Malick Noel Seck vient d’être transféré très tôt ce matin du Camp Pénal où il devait purger sa peine vers une nouvelle destination. L’information a été délivré par Mamadou Seck, homonyme du fils de Malick Noel, qui était allé lui apporter le petit déjeuner accompagné de Awa Diatta, la femme du désormais célèbre détenu. Tôt ce matin, les jeunes de la Convergence socialiste ont reçu un appel les informant de la déportation de leur camarade de la convergence socialiste à la prison de Tamba vers 05 heures du matin ce samedi.

    12. Pas de Pardon Présidentiel pour Noël.

      Convergence Socialiste
      Petition Organizer

      Que ceux qui ont rêvé de pardon présidentiel pour Malick Noël Seck se rassurent, Wade ne pardonne que les coupables ! Célébrons ensemble le courage des hommes du M23 et tous ceux qui se sont associés à leur geste, en adoptant la seule attitude qui s’impose a l’heure actuelle : Signer la lettre de Malick Noel Seck et la remettre aux membres du Conseil Constitutionnel. Je dis bien les Hommes du M23, ni les « Jeunes », ni les « Militants », ni les « Activistes ». Épithètes paternalistes à l’usage de planqués septuagénaires qui ne souffrent pas des mêmes maux que nous.
      Malick Noël Seck est en prison pour avoir exposé une « forfaiture annoncée ». Le mode de nomination des membres du Conseil Constitutionnel au Sénégal est une hérésie institutionnelle qui rend caduques toutes leurs décisions.
      ...

    Supporters

    Reasons for signing

    • fatou bert LA VERPILLIERE, FRANCE
      • almost 3 years ago

      Pour la Tolérance et la Liberté d'expression et contre l'Injustice sous toutes ses formes !!!!

      REPORT THIS COMMENT:
    • PAUL URBAIN SAMBOU DAKAR, AP
      • almost 3 years ago

      je suis contre l'intimidation et l'injustice et prone la une justice équitable et responsable...

      REPORT THIS COMMENT:
    • MBODJ Madické DAKAR, SENEGAL
      • almost 3 years ago

      Il n'y a pas de paix sans la justice. Nous devons tous etre debout pour la paix

      REPORT THIS COMMENT:
    • Rochegude Anne ROMANS SUR ISERE, FRANCE
      • almost 3 years ago

      Parce que la liberté d'opinion doit pouvoir s'exprimer sans risquer l'emprisonnement!

      Il y a tant de gens qui n'ont aucune opinion,aucune idée de ce qu'ils pourraient faire pour leur pays et qui ne savent même pas à quel point le droit de voter est important!

      REPORT THIS COMMENT:
    • susan wagner COLEBROOK, CT
      • almost 3 years ago

      Malick should be free to voice his opinions and even criticize the government without repression.

      REPORT THIS COMMENT:

    Develop your own tools to win.

    Use the Change.org API to develop your own organizing tools. Find out how to get started.