×
You seem to have had an issue loading this page or you have javascript disabled, which may cause problems while using Change.org. To avoid any further inconvenience, please enable javascript in your browser and refresh this page.
  • Petitioned Marisol Touraine

This petition was delivered to:

ministre de la Santé
Marisol Touraine
Directeur exécutif de l’EFSA
Catherine Geslain-Lanéelle
Ministre de l'Agriculture
Stéphane Le Foll
Ministre de l'Environnement
Delphine Batho
Ministre délégué à la consommation
Benoît Hamon
Commissaire Européen à la Santé et à la Politique des consommateurs
Maroš ŠEFČOVIČ

Gouvernement Français et Union Européenne : évaluez les dangers de l’herbicide #Roundup

    1. Collectif Podbete .
    2. Petition by

      Collectif Podbete .

      Perpignan, France

Mise à jour du 22 octobre: le gouvernement français demande une "remise à plat" du dispositif européen sur les OGM et les pesticides.

En s'appuyant sur les recommandations du Haut conseil des biotechnologies (HCB) et de l'Agence Nationale de Sécurité Sanitaire (Anses), et en réponse à la demande des citoyens, le gouvernement reconnaît la nécessité de nouvelles études approfondies sur les effets à long terme de la consommation d'OGM et de l'exposition à des pesticides comme le Roundup. Notre appel a été entendu par la France, maintenons la pression pour que l'Union Européenne agisse à son tour!

---

Des rats avec des tumeurs aussi grosses que des balles de golf. 

Beaucoup ont vu ces images choquantes provenant d'une nouvelle étude scientifique sur les OGM et l'herbicide Roundup produit par Monsanto. L'étude vient de démontrer leur toxicité et leur caractère cancérigène sur des rats en ayant consommé pendant 2 ans.

Le Roundup est un produit très populaire aussi bien chez les agriculteurs que chez les particuliers. En l'utilisant ou en l'inhalant, l'homme serait donc exposé à un risque grave de cancer. Les résultats de cette étude sont trop importants pour être pris à la légère.

En France comme en Europe, nos dirigeants se demandent comment réagir à l'étude, que Monsanto va s'efforcer de décrédibiliser. Il est urgent de faire entendre nos voix en les appelant à ordonner immédiatement une expertise complète sur les dangers du Roundup pour la santé humaine, l'environnement et la biodiversité, ainsi que sur son interaction avec les OGM.
Signez la pétition et faites passer le message.

La pétition est adressée à:

- France: Ministre de l'Agriculture Stéphane Le Foll, Ministre de l'Environnement Delphine Batho, Ministre de la Santé Marisol Touraine
- Union Européenne: Catherine Geslain-Lanéelle , Directeur exécutif de l'EFSA, Maroš ŠEFČOVIČ  Commissaire européen chargé de la Santé et de la Politique des consommateurs  

Recent signatures

    News

    1. Reached 40,000 signatures
    2. Pourquoi demander des études publics ?

      Collectif Podbete .
      Petition Organizer

      "[..]Une question essentielle est de savoir pourquoi un chercheur de qualité, employé dans une structure publique, a été obligé de chercher des fonds auprès de fondations privées pour pouvoir mener en catimini une étude d'un intérêt général.

      Le Centre national de la recherche scientifique, l'Institut national de la recherche agronomique sont-ils dénués à ce point de biologistes et d'expérimentateurs, qu'il faille toujours s'en remettre aux études pilotées par Monsanto, Syngenta, Pioneer, et dont les données restent secrètes, au nom du "secret industriel" ?

      La "science" n'est plus indépendante, [...] elle est maintenant, de plus en plus souvent, financée ou orientée par des entreprises qui ont peu d'intérêt pour les recherches non appliquées et négligent les effets des technologies qu'elles veulent commercialiser.

      http://www.lemonde.fr/idees/article/2012/09/22/ogm-qu-a-fait-l-etat_1764058_3232.html

      OGM : qu'a fait l'État ?

      LE MONDE | * Mis à jour le Par Hervé Kempf - kempf@lemonde.fr Shakespeare l'écrivait : "Les mauvaises nouvelles sont fatales à celui qui les apporte" (Antoine et Cléopâtre). Ainsi les critiques pleuvent-elles sur l'étude publiée par Gilles-Eric Séralini dans Food and Chemical Toxicology . Lire : Le protocole d'étude de M.

    3. Reached 10,000 signatures
    4. EFSA, un organisme à faible légitimité ?

      Collectif Podbete .
      Petition Organizer

      La vraie question n’est pas celle de l’étude de Gilles-Eric Séralini, c’est celle de la responsabilité croissante de l’autorité européenne de sécurité des aliments (EFSA).
      Pourquoi ?
      D’abord parce qu’un pré avis rendu par des fonctionnaires de l’EFSA et relu par seulement deux scientifiques, sans aucun débat contradictoire, n’est pas admissible sur le plan déontologique.

      Ensuite et surtout parce que les critiques sur la méthodologie suivie par l’étude Séralini, à savoir le nombre d’animaux testés, devraient avant tout être adressées à toutes les études que l’EFSA a validé sans exception depuis 10 ans[...]
      Et si elle pose la question de nombreuses tumeurs, où sont les études de cancérogénèse qu’auraient mises en œuvre l’EFSA pour étudier ce point majeur ? Nulle part. On se retrouve comme dans le cas de l’aspartam[...]
      http://leplus.nouvelobs.com/contribution/643478-ogm-et-etude-de-seralini-mise-en-doute-l-efsa-est-une-agence-qui-s-auto-protege.html

      OGM et étude de Séralini mise en doute : l'EFSA est une agence qui s'auto-protège

      Je réagis | 761 lu Temps de lecture : 2 minutes Pour l'autorité européenne de sécurité des aliments, "il est peu probable que l'étude [de Séralini] se révèle fiable" (CRIIGEN/AFP) La vraie question n'est pas celle de l'étude de Gilles-Eric Séralini, c'est celle de la responsabilité croissante de l'autorité européenne de sécurité des aliments (EFSA).

    5. OGM – Santé publique : 128 ONG exigent la transparence.

      Collectif Podbete .
      Petition Organizer

      Comme nous pouvions nous y attendre,
      les études récentes sur les OGM et sur le Roundup,
      sont contestées, sans doute, sans aucune pression de l'Agro-chimie.
      Cela ne doit pas permettre de clore les débats que ces études et le film "Tous Cobayes" auront au moins permis de relancer.

      En l'état, "l'EFSA considère qu'il n'est pas nécessaire
      qu'elle réexamine l'évaluation précédente
      réalisée sur la sécurité du maïs NK603".
      Alors qu'au contraire, il est urgent aujourd'hui,
      pour nos dirigeants, mais pour l'humanité également,
      de prendre conscience des graves problèmes vers lesquels nous nous entêtons à avancer, pour protéger uniquement certains intérêts privés.

      OGM – Santé publique : 128 ONG exigent la transparence et réclament la suspension provisoire des autorisations du Maïs NK603 et du Roundup :
      http://sciencescitoyennes.org/ogm-sante-publique-128-ong-exigent-la-transparence-et-reclament-la-suspension-provisoire-des-autorisations-du-mais-nk603-et-du-roundup

      OGM - Santé publique : 128 ONG exigent la transparence et réclament la suspension provisoire des autorisations du Maïs NK603 et du Roundup | Fondation Sciences Citoyennes

      Lettre ouverte envoyée à Delphine Batho, ministre de l'Ecologie, du Développement durable et de l'Energie, Marisol Touraine, ministre des Affaires sociales et de la Santé, Geneviève Fioraso, ministre de l'Enseignement supérieur et de la Recherche et Stéphane Le Foll, ministre de l'Agriculture, de l'Agroalimentaire et de la Forêt.

    6. Reached 9,000 signatures

    Supporters

    Reasons for signing

      • 6 months ago

      Je suis convaincu que mon chien a été empoisonné par ce produit

      REPORT THIS COMMENT:
    • martin vallin FRANCE
      • 6 months ago

      parce que qu'à l'école d'agriculture on nous a conseillé d'utiliser ce produit sans en connaitre les effets et je voudrais que les jeunes jardiniers utilisent d'autres techniques de désherbage

      REPORT THIS COMMENT:
    • josette amengual LAURIS-SUR-DURANCE, FRANCE
      • 6 months ago

      ce produit nous expose à de risques graves pour notre santé!

      REPORT THIS COMMENT:
    • MARYSE PEIRS FRANCE
      • 7 months ago

      Interdir les produits phytosanitaires qui détruisent l'équilibre de la nature (sol, nappe phréatique) et contribuent à générer de très graves maladies. S'ils sont interdits à la vente ils ne seront plus utilisés et permettra à inciter les cultivateurs, jardiniers à revenir à des pratiques plus naturelles et saines. Je combat l'utilisation de ces produits chaque jour mais rencontre peu d'oreilles attentives et compréhensives. On a généré une dépendance de l'utilisation de ces produits toxiques.

      REPORT THIS COMMENT:
    • Anne FRANQUET TELLIN, BELGIUM
      • 7 months ago

      pour protéger notre planète, la faune et la flore !!

      REPORT THIS COMMENT:

    Develop your own tools to win.

    Use the Change.org API to develop your own organizing tools. Find out how to get started.