Stop the largest Coal Port project in Australia
  • Petitioned US-Based EXIM( Import-Export) Bank

This petition was delivered to:

CEO - Fred Hochberg
US-Based EXIM( Import-Export) Bank

Stop the largest Coal Port project in Australia

    1. Ashraf Oozeerally
    2. Petition by

      Ashraf Oozeerally

      Quatre Bornes, Mauritius

L'Australie pourrait autoriser des magnats de l'exploitation minière à construire l'un des plus grands ports charbonniers au-dessus de l’écosystème de la Grande Barrière de Corail. 8 milliards de tonnes de charbon supplémentaires seraient brûlées et pollueraient notre atmosphère -- cela mettrait en danger la survie de ce formidable écosystème.

Les militants écologistes en Australie font pression sur le gouvernement et l’UNESCO s’est exprimé, mais c'est une banque publique américaine qui est au cœur du projet. Une pression mondiale d'urgence dénonçant ce projet dangereux pour l’environnement, pourrait, au coeur de l’élection américaine, amener cette banque à retirer son appui financier à ce projet insensé. Si elle se retire, c’est tout le projet qui peut tomber à l’eau.

Renforçons la pression sur le PDG de la banque, Fred Hochberg, et exigeons qu'il suspende le financement de "la grande barrière de charbon". Plus que quelques jours pour agir -- il est en Australie pour assister à quelques réunions. Cliquez ci-dessous pour rejoindre l'appel mondial à sauver la Grande Barrière de Corail et Avaaz remettra notre message directement à Hochberg:

http://www.avaaz.org/fr/la_grande_barri/?bsdhqdb&v=17198

Cet énorme projet de port charbonnier sur la Barrière de Corail accélérerait le processus d'extinction des récifs coralliens déjà vulnérables -- il prévoit la construction dans ces eaux d'un terminal charbonnier duquel seraient exportées 8 milliards de tonnes de charbon. 20 cargos seraient ainsi autorisés à naviguer quotidiennement dans cette zone préservée pour acheminer du charbon polluant de l'Australie jusqu'en Chine. Nous avons déjà constaté le genre de dégâts que ces navires peuvent causer, notamment en 2010 lorsqu'un cargo a échoué et détruit 3 km de récifs coralliens.

En ce moment, le projet se heurte à des obstacles: l'UNESCO a conclu dans un rapport que l'exploitation du charbon est nocive aux récifs coralliens, et le gouvernement australien a appelé à une nouvelle évaluation de son impact sur l'environnement. Si nous parvenons à suspendre son financement, nous pouvons faire subir un nouveau contrecoup à ce projet -- et lui faire boire la tasse définitivement.

L'Eximbank ("Banque d'import-export des États-Unis"), en difficulté politiquement outre-Atlantique, souhaite éviter d'autres polémiques. Un tollé mondial maintenant peut l'empêcher de détruire les reliefs sous-marins les plus spectaculaires au monde. Signez la pétition et Avaaz la remettra en personne à Hochberg:

http://www.avaaz.org/fr/la_grande_barri/?bsdhqdb&v=17198

Des millions de membres d'Avaaz autour du monde se battent pour notre planète -- nous avons fait entendre nos voix aux sommets climatiques mondiaux à Copenhague et Rio, et obtenu des victoires pour la protection des océans en Australie et en Amazonie au Brésil. Unissons nos voix une fois de plus pour protéger la majestueuse Grande Barrière de Corail.

Avec espoir,

Emma, Allison, Emily, Ricken, Paul, Wissam et toute l'équipe d'Avaaz

Recent signatures

    News

    1. Reached 10 signatures

    Supporters

    Reasons for signing

    • Chundoo Shehtaj PORT LOUIS, MAURITIUS
      • almost 2 years ago

      Ecology

      REPORT THIS COMMENT:
    • Molotoo Nazim TRIOLET, MAURITIUS
      • almost 2 years ago

      We can afford to loose one of the natural wonders of the world!!

      REPORT THIS COMMENT:
    • Hemandar Kumar Madhow ROSE-HILLL, MAURITIUS
      • almost 2 years ago

      we need to be conscious about our environment, not to damage the already deteriorated one

      REPORT THIS COMMENT:
    • Marie Serret PORT-LOUIS, MAURITIUS
      • almost 2 years ago

      For ecology

      REPORT THIS COMMENT:

    Develop your own tools to win.

    Use the Change.org API to develop your own organizing tools. Find out how to get started.