Remettez en personne la pétition

Comment organiser une bonne remise de pétition ?

Le succès de la remise de votre pétition Change.org dépend de trois éléments principaux: quand elle arrive, qui est présent, et à quoi elle ressemble. Voici une liste de choses à faire pour vous aider à organiser cet événement.

Checklist pour la remise de votre pétition




    •   Choisissez : Simple ou tape à l'oeil ?

      Toutes les remises de pétition ne doivent pas être tape à l'oeil. Attirer fortement l'attention peut vous aider, permettre de mieux comprendre un problème compliqué, mais c'est à vous de décider ce qui est le mieux selon votre campagne.Finalement, ce dont vous avez vraiment besoin c'est : une équipe, un décideur, et la pétition.

      Revenir en haut



      Créez une équipe

      Vous avez déjà fait vos preuves : vous avez lancé une pétition et l'avez déjà amené loin. Pour cette nouvelle étape, l'idéal est d'avoir une petite équipe en qui vous avez confiance pour faire en sorte que l'opération soit menée à bien. Voilà comment cette équipe peut vous aider :

      Faire passer le mot.
      Votre équipe peut contacter les médias ou recruter de nouveaux volontaires pour rejoindre l'événement ou les actions menées.

      Aider avec la logistique.
      Vous aurez besoin d'aide pour préparer le matériel (pancartes, bannières, costumes…)et pour imprimer votre pétition Change.org.

      Aider lors de la remise de pétition.
      Les membres de votre équipe peuvent vous aider le jour de la remise de pétition, par exemple en guidant les médias vers les bonnes personnes et en prenant des photos.

      Revenir en haut



      Déterminez vos objectifs

      Déterminez avec votre équipe les objectifs de votre remise de pétition. Chaque remise de pétition est différente. Espérez-vous organiser une réunion formelle avec votre décideur ? Attirer l'attention des médias ? Avoir une discussion ouverte avec votre décideur ? Une fois que vous avez déterminé le but de votre remise de pétition, décidez comment et quand la remise de pétition sera la plus impactante. Voici quelques exemples d'événements de remise de pétition possibles :

      Une réunion planifiée avec votre décideur

      Si votre décideur a été cordial et coopératif, organisez simplement une réunion pour lui remettre les signatures semble le plus adapté. C'est un moyen beaucoup moins frontal et agressif pour donner ces signatures, et vous serez transparent avec le décideur sur ce que sera cette rencontre.

      Si vous organisez une réunion, assurez-vous que vous avez préparé un ordre du jour auparavant, de cette manière la conversation restera cadrée. Vous pouvez en savoir plus sur la méthode ici.


      Un événement public annoncé

      Y a-t-il une audience ou one réunion publique, ou encore one rencontre organisée par la mairie, liée à votre pétition ? Remettre une pétition à un événement public met en scène le soutien de la communauté et permet d'augmenter la pression sur les décideurs, particulièrement si ils sont des élus.

      Un événement externe planifié (gâcher la fête)

      Avez-vous des difficultés à entree en contact avec votre décideur ? Parfois, le meilleur moyen d'obtenir leur attention est d'être là ou ils sont, qu'il s'agisse d'un conseil municipal en huit clos, d'un réunion annuelle d'une entreprise, ou d'une cérémonie d'ouverture ou d'inauguration.

      Si vous faites cela, respectez la législation en vigueur. Travaillez avec votre équipe pour imaginer les différents scénarios possibles. Vaut-il mieux approcher votre décideur dans l'espace public, pendant qu'il se rend à l'événement ? S'il vaut mieux entrer dans les locaux, est ce que le lanceur de pétition doit partir dès qu'on lui demande?

      C'est la remise de pétition la plus risquée parce que vos soutiens ont le moins de contrôle possible. Cependant, lorsque ces remises sont bien faites, elles peuvent être extrêmement puissantes.

      Une conférence de presse

      Parfois, il est impossible d'organiser une réunion, il n'y a pas d'événement public sur lequel se greffer, et interrompre un autre événement n'est pas approprié. Dans ce cas, remettre la pétition dans un bureau officiel ou au siège d'une entreprise est une option. Assurez-vous de bien planifier votre conférence de presse avec un ordre du jour, revoyez les prises de parole, et confirmez la présence des journalistes avant de vous y présenter.

      Pensez à l'endroit ou vous tiendrez la conférence de presse. Peut-être voulez-vous utiliser un bâtiment officiel (Mairie, Ambassade), mais vous pouvez aussi la faire dans un endroit qui a un lien avec la campagne (le site d'un accident, le lieu d'un crime, etc).

      Assurez-vous d'avoir un court ordre du jour à donner aux journalistes et aux participants avant le début de la conférence.

      Revenir en haut



      Rendez-la inoubliable

      Il faut maintenant penner à la miss en scène. A quoin ressemblera votre remise de pétition ? Avec une remise présentée de manière originale, vous pouvez attirer des journalistes à votre événement. Voici quelques éléments à prendre en compte :

      • Combien de signature avez-vous ?
        Y a-t-il un moyen de représenter ces signatures sans imprimer des centaines de feuilles de papier ? Pouvez-vous donner une clé USB ou un CD avec la pétition et les signatures ? Si vous choisissez cette option, comment vous assurerez-vous que la remise de pétition est intéressante?

        Pouvez-vous utiliser un élément graphique pour votre pétition ?
        Pouvez-vous déployer un tapis rouge ou une bannière de signatures ?

        Disposez-vous d'un visuel lié à votre campagne ?
        (Vous avez une pétition qui vise à sauver la maison d'une personne ? Faites de vos signatures une maison en papier. Vous vous battez pour qu'une personne soit libérée de prison ? Faites de vos signatures des chaînes qui emprisonnent vos soutiens. Vous soutenez les droits des travailleurs ? Imprimez les signatures sur des feuilles de paie.)

      Revenir en haut




      Planifiez votre programme

      Avoir one vision d'ensemble est la partie la plus difficult. Maintenant, décidez ce qui se passera, et à quelle moment. Préparer un programme permettra de s'assurer qu'il n'y a pas de temps mort, et votre groupe aura l'air organisé aux yeux du décideur et de la presse. Voici un exemple de programme:

      9h45 Rendez-vous au café du coin avec les soutiens, enregistrement des volontaires, distribution des affiches et bannières.
      10h Présentation des signatures de la pétition devant le siège de l'entreprise, pause pour les photos et échanges avec les journalistes.
      10h10 Lecture de la déclaration aux soutiens et journalistes devant le siège de l'entreprise.
      10h15 Entrée dans l'entreprise, salutation avec les managers, remise de la liste des signatures de la pétition.
      10h30 Rendez-vous avec les supporters au café du coin.

      • Revenir en haut



        Alertez les médias

        Une fois que la logistique est mise en place, vous devez vous assurer que la presse soit présente, même si vous n'organisez pas une conférence de presse. Voici quelques conseils pour contacter les médias (bien sûr, si vous vous invitez à un événement, prévenir la presse serait contreproductif. Assurez-vous de faire les bons choix).

        Pour des conseils sur comment attirer l'attention des médias sur votre campagne, cliquez ici.

        Revenir en haut



        Préparez-vous à la réponse de votre décideur

        Plus votre événement est compliqué, plus vous devez le préparer. Gardez cela à l'esprit quand vous concevez votre action. (Si vous n'avez vraiment qu'une personne pour cela, n'imaginez pas une remise de pétition qui nécessite l'aide de 10 volontaires). Passez en revue différents scénarios pour chaque événement :


          Les scénarii à préparer

          Et si votre décideur répond négativement ?
          Et si votre décideur refuse de recevoir la pétition ?
          Et si votre décideur répond positivement et accepte votre demande ?
          Et si votre décideur vous propose un autre solution ?


        Revenir en haut



        Prenez des photos et des vidéos de l'événements à utiliser plus tard

        Désignez l'une des personnes qui participe à l'événement comme responsable de prendre des photos et des vidéos. Vous pouvez ensuite les télécharger et les envoyer aux journaux, ou soutiens et à votre décideur. Cela peut aussi vous servir comme une trace de ce qui s'est passé.



        • Revenir en haut



          Rapportez et faites le point

          Organisez un temps d'échange avec votre équipe après la remise, le plus tôt étant le mieux. Vous pouvez y discuter les prochaines étapes de la campagne et évoquer les problèmes rencontrés. Assurez-vous de bien partager vos photos, vidéos et un résumé de la rencontre avec vos soutiens, et, si vous voulez que les résultats de cet événement soient publics, faites un communiqué de presse immédiatement.

        Revenir en haut



        Prochain conseil Lancez une action par téléphone.