Bonjour ! Nous mettons à jour nos Conditions d’utilisation et notre Politique d’utilisation des données. En savoir plus.

Parlez avec le destinataire de votre pétition

Comment connecter avec le destinataire de votre pétition

Vous avez lancé une pétition soutenue par une foule de soutiens. Bravo! Maintenant, pour arriver à une victoire, il est temps de se mettre en contact direct avec le décideur. Pourquoi parler à votre décideur est-il important? Même si un petit pourcentage des pétitions aboutissent sans une conversation en face à face ou une réunion, la plupart des victoires nécessitent un contact direct. Parler à votre décideur aide à prouver que vous êtes sérieux au sujet dans votre volonté de faire changer les choses.

Avoir une conversation en personne avec votre décideur peut paraître effrayant - mais ça n'a pas à l'être. en vous préparant au préalable, en écrivant une liste de choses à dire et des soutiens, vous aurez la réponse que vous voulez en un rien de temps.

Etape 1: Préparez-vous




Etape 1 : Préparez-vous

  • Choisissez la meilleure façon de communiquer avec votre décideur
  • Définissez votre demande et ce que sera votre victoire
  • Entraînez-vous à différents scénarios

    •   Choisissez la meilleure façon de communiquer avec votre décideur

      Ciblez-vous un propriétaire de petite entreprise? Un personnage public? Un PDG ? Selon le décideur, là ou il se trouve et son accessibilité, choisissez le type de contact qui fonctionne le mieux. Une réunion en personne devrait être votre premier choix, mais un appel téléphonique ou une conversation avec un représentant peut également vous donner des informations utiles.

      Avant de planifier un appel ou une réunion, trouvez le numéro de téléphone du décideur que vous essayez d'atteindre. Est-ce qu'il / elle est accessible simplement en appelant le numéro principal du bureau du décideur et en demandant à lui parler ? Ou devez-vous d'abord appeler quelqu'un d'autre dans l'institution du décideur - généralement quelqu'un dans des affaires publiques ou le services des relations avec les médias ? Recherchez sur Google le numéro de la personne ou du service, ou appelez le standard de l'institution et renseignez-vous sur la meilleure façon d'entrer en contact avec lui/elle. Vous pouvez également essayer de rechercher des communiqués de presse.

      Revenir en haut



      Définissez votre demande et ce que sera votre victoire.


      Il est possible que vous ayez plusieurs demandes dans votre lettre de pétition. Dans un e-mai, sur une feuille de papier ou un tableau, écrivez exactement ce que vous allez demander au décideur de faire quand vous lui parlerez.

      Gardez à l'esprit qu'il peut y avoir plusieurs étapes par lesquelles vous allez demander au décideur de passer, et définissez ce que serait une victoire pour vous. Est-ce une promesse d'enquêter? Une nouvelle politique? Une réunion?

      Revenir en haut



      Entraînez-vous à différents scénarios

      Vous pouvez appeler votre décideur, entrer dans son bureau, et être accueillis avec un bonjour amical. Vous aurez peut-être des difficultés à l'interpeller. Vous pouvez même être accueillis avec hostilité. Le chemin vers le changement peut être difficile, et il est important de se préparer à différents scénarios avant de décrocher votre téléphone. Voici quelques écueils possibles - et des solutions - que vous devriez répéter avant votre rencontre.



        Outil pratique: Différents scénarios face votre décideur


        "Le décideur n'est pas disponible pour vous parler."
        Soyez persévérant. Expliquez qui vous êtes, demandez quel moment serait le meilleur pour lui parler, et si il y a quelqu'un d'autre à qui vous pouvez parler. Essayez d'appeler à plusieurs reprises, et envoyer un e-mail personnel.

        "Je suis désolée, nous ne sommes pas au courant de votre pétition."
        Ayez une brève explication de votre pétition préparée. Si le décideur vous demande de pouvoir lire la pétition avant de répondre, demandez poliment à quelle adresse e-mail vous pouvez lui envoyer, et planifiez avec lui une date et heure pour un prochain rendez-vous.

        "Je ne suis pas responsable de cette décision."
        Il est important de faire la différence lorsque cela est vraiment le cas -et lorsque le décideur vous mène en bateau. Interrogez le poliment sur qui serait le décideur à qui adresser cette pétition, mais mais continuez à faire pression sur lui pour obtenir une réponse et pour envisager l'intensification de vos tactiques.

        "Nous aurons une réponse à telle date."
        Il est important de maintenir l'élan de votre campagne, et attendre trop longtemps avant d'obtenir une réponse peut signifier une perte d'énergie et de soutiens. Il est utile d'avoir votre propre date limite, ou envisage d'envoyer un communiqué de presse à telle date, pour le contrer.

        "Nous ne ferons rien."
        Même si cela peut être décourageant, avoir une déclaration ferme et négative d'un décideur peut dynamiser votre campagne. Notez ou enregistrez la réponse du décideur (tout en respectant toutes les lois) et envisagez les prochaines étapes de votre campagne.

        "Nous allons faire le changement que vous avez demandé."
        C'est très bien - mais n'ouvrez pas encore les bouteilles de champagne. Sipossible, obtenez une réponse écrite du décideur, et un calendrier de mise en place. Demandez s'il y aura un moyen de contrôler ou d'approuver les modifications que le décideur met en place.


      Etape 2 : Appelez ou rencontrez le décideur

    • Soyez poli, mais ferme
    • Ayez vos réponses potentielles préparées
    • Décidez des prochaines étapes avant de mettre fin à la conversation

      • Soyez poli, mais ferme.

        Il peut sembler impressionnant d'appeler ou de rencontrer une grande entreprise, un groupement officiel ou d'influence en tant qu'individu, mais entraînez-vous au préalable avec un ami et vous vous sentirez plus confiant. Si vous faites la rencontre en personne, portez une tenue professionnelle dans laquelle vous vous sentez à l'aise dans (certaines personnes trouvent que cela les aide de porter des vêtements professionnels quand ils sont au le téléphone aussi).

        Lorsque vous arrivez ou lorsque vous commencez votre appel, serrez la main du décideur fermement et présentez-vous par votre titre (la mère, l'employé, l'artiste, l'électeur) et expliquez que vous avez lancé une pétition avec tant de signatures demandant au décideur de faire telle action.



          Outil pratique : Présentez-vous à votre décideur


          WRONG: "Bonjour, mon nom est Amanda et j'ai lancée une pétition qui vous est adressée"

          RIGHT: "Bonjour, mon nom est Amanda et je suis une mère du secteur de vos écoles. Je voulais vous informer que j'ai lancé une campagne sur Change.org vous demandant de faire telle chose. Avez-vous vu cette pétition ? Quelle est votre réponse?"



        Revenir en haut



        Ayez vos réponses potentielles préparées.

        Vous rappelez-vous de la liste des pitfalls possible que nous vous avons montré avant ? Avez-vous des réponses préparées et êtes vous prêt à contrer les contre-arguments possibles ? Ne soyez pas découragé si vous avez l'impression que la conversation ne s'est pas déroulée comme vous l'espériez, et sentez-vous libre de prendre une grande respiration, de penser puis de répondre à la question ou à la remarque de votre interlocuteur.

        Revenir en haut



        Décidez des prochaines étapes avant de mettre fin à la conversation

        Ne mettez pas fin à la conversation tant que vous n'avez pas défini les prochaines étapes avec le décideur. Soyez clair sur le fait que vous êtes engagé à atteindre le but de votre pétition et que vous les recontacterez pour avancer.

        • Revenir en haut



          Etape 3 : Assurez un suivi

        • Remerciez le décideur et rappelez lui votre pétition.
        • Rapportez à vos soutiens
        • Intensifiez votre campagne

        • Remerciez le décideur et rappelez lui votre pétition.

          Après voter conversation avec le décideur, envoyez-lui un mail pour le remercier et récapitulez votre conversation avec lui, en incluant les prochaines étapes que vous avez décidé ensemble. C'est une bonne opportunité pour montrer que vous et vos soutiens êtes engagés dans vote cause.




          Revenir en haut



          Rapportez à vos soutiens

          Utilisez le bouton "Message aux signataires" pour informer les membres de Change.org qui ont signé votre pétition comment s'est passé votre conversation. Essayez de rester positif et demandez leur avis et leurs idées pour la suite de la campagne.

          Revenir en haut



          Intensifiez votre campagne

          Si la conversation ne s'est pas bien passée, il est temps d'augmenter la pression. Retournez sur le Guides menu pour des conseils sur l'accès au médias, sur l'utilisation des réseaux sociaux et sur la planification d'actions "hors ligne".

Revenir en haut


Retournez sur Guides